Un blog sexo politico correcto

 »

Le clitoris

Le clitoris est l’organe du plaisir de la femme. Souvent méconnu des hommes, mais aussi de nombreuses femmes, il est pourtant un point essentiel de la sexualité féminine.

Clitoris<br /> (Wikipedia)Certains hommes semblent méconnaître le clitoris, l’organe du plaisir féminin. Aussi, penchons-nous sur ce sujet très délicat.

La Wikipédia nous apprend à son sujet que :

Le clitoris est une partie érectile du sexe féminin situé au sommet des petites lèvres. Sa taille apparente est de 0,5 à 1 cm de diamètre mais il possède à l’intérieur du corps deux racines de 10 cm qui entourent le vagin. [...]

Du fait de son anatomie et de sa grande innervation, la stimulation du clitoris, le faisant gonfler et le rendant érectible, peut être source de plaisir et peut mener à l’orgasme. Il peut être stimulé entre autres avec les doigts, la langue, le pénis, un godemichet, ou par frottement contre le pubis du partenaire sexuel.

Lire la suite…

Le clitoris<br /> (taSante.com)Le site à destination des adolescents, taSante.com, annonce que :

Le clitoris, c’est l’organe du plaisir chez les filles. Il est situé entre les petites lèvres, dans leur zone la plus proche du pubis. Il est donc tout à fait distinct de l’entrée du vagin.

Avec son gland très sensible et sa tige érectile, il ressemble un peu à un miniature. Lors de l’excitation sexuelle, il se gonfle de sang et peut atteindre, chez certaines filles, un centimètre.

Pour le caresser, il faut d’abord le trouver, car il est petit. Ce n’est pas facile pour un garçon inexpérimenté !

La méthode : suivre la ligne de la raie des fesses en allant vers le pubis, et, tout au bout, il y a le clitoris ! Il est tout petit, comme un petit pois, et gonfle sous l’effet du désir.

Lire la suite…

Le site SexoConseil.com nous dévoile que :

Le clitoris fait partie de ce que l’on appelle la vulve, qui est constituée par une dépression centrale, où s’ouvrent le vagin et le méat urinaire (par où sort l’urine). De chaque coté, cette dépression est limitée par deux replis cutanés, les petites lèvres en dedans, et les grandes lèvres en dehors. En avant de la vulve (si la femme est debout) ou en haut (si la femme est couchée sur le dos) se trouve le clitoris. Seul le gland du clitoris est visible. Il a la taille d’une petite groseille.

[...]

Pour voir et toucher le clitoris, il faut que la femme ait les cuisses légèrement ouvertes. Il faut écarter les grandes puis les petites lèvres, et remonter entre les petites lèvres, car il se trouve à l’union de ces petites lèvres sous un capuchon qu’il faudra délicatement découvrir. Au doigt, le clitoris est perçu comme un petit renflement.

L’anatomie du clitoris est très semblable à celle de la verge : il est constitué de deux corps caverneux (érectiles), d’un gland, d’un frein et d’un capuchon. Le gland, en particulier, est très innervé, très vascularisé, et contient de nombreux récepteurs du plaisir, ce qui caractérise une zone très érogène.

Lire la suite…

Le clitoris<br /> (affection.org)La définition proposée par le site affection.org insiste davantage sur le plaisir :

Le clitoris est ce petit bouton qui se trouve en haut de l’entrée du sexe de la femme. Avant d’être excité, il se cache sous une sorte de capuchon de peau. Pendant l’excitation, il sort du capuchon, gonfle, durcit, s’allonge, change de couleur et devient plus sensible, exactement comme un sexe d’homme. Par contre, c’est au moment le plus fort de l’excitation, quand la femme est sur le point de jouir, qu’il disparaît soudain et se recroqueville sous le capuchon du début.

La plupart des femmes apprécient la caresse sur leur clitoris avec la bouche ou les mains à condition de bien s’y prendre.

La caresse sur le sexe d’une femme comme sur celui d’un homme a deux buts. Le premier, faire venir l’excitation quand le corps et l’esprit sont au repos. Le deuxième, conduire au plaisir quand l’excitation est déjà là.

Lire la suite…

Comme vous pouvez le lire, que vous l’appeliez « clito », « clitounet », « cli-cli » ou « bouton d’amour », le clitoris a une fonction importante dans le plaisir féminin lors d’une relation sexuelle. Aussi, consacrez-lui toute l’attention que mérite votre partenaire !

(N’hésitez pas à consulter aussi un précédent article traitant de l’ablation du clitoris ou « excision » ou bien encore l’article consacré à un vibromasseur particulier : le papillon.)


Réactions des lecteurs

Il y a 13 réactions pour l'article Le clitoris.

Cacahuète a écrit le 14 avril 2005 à 8:30 :

Je vois que tu es toujours en quête d’informations sur le plaisir féminin.

Quand tu dis que certains hommes ignorent ce qu’est le clitoris, je dirais qu’énormément d’hommes ignorent ce qu’il est et surtout son mode de fonctionnement.
Combien ont encore l’idée matchiste qu’il suffit d’avoir un gros pénis et de réaliser un va et vient dans notre vagin pour nous envoyer au 7ème ciel ?

Très bel article encore une fois ;)) comme toujours d’ailleurs !!
BIzzzz.


ralphy a écrit le 14 avril 2005 à 18:06 :

Dans une relation sexuelle, on recherche le plaisir. Je n’imagine pas un plaisir non partagé.

L’écoute de l’autre est primordiale. Mais lorsque le sujet est aussi tabou que la sexualité, cette écoute n’est pas toujours évidente. Une documentation préalable permet alors une meilleure approche. Elle permet notamment de mieux comprendre le langage du corps, particulièrement important, la langue parlée est rarement pratiquée durant l’acte sexuel…


aline a écrit le 12 mai 2005 à 10:55 :

et que dire des hommes qui ont la délicatesse d’un bucheron canadien et qui ne savent pas ce que veut dire le mot caresse….ou qui estiment que 2 mn de « caresses » suffisent pour nous envoyer au 7 eme ciel…il n’y a pas de femmes frigides…il n’y a que des hommes maladroits….ce n’est pas un jugement mais une simple constatation…et ces messieurs au lieu de visionner des films de cul ( ils peuvent le faire aussi )s’ils s’interressaient un peu à « comment faire que ma femme ait envie et qu’elle ait son plaisir » ils y gagnerait beaucoup.Une femme qui sait qu’elle va avoir du plaisir à toujours envie de faire l’amour, il n’y a que si elle reste sur sa faim que ça ne la tente pas de trop… j’en parle en connaissance de cause….

Bisous Ralphy


ralphy a écrit le 12 mai 2005 à 11:19 :

En effet, aline, de (trop) nombreux hommes pensent (à tort) que la seule manière de donner du plaisir à une femme est d’avoir un sexe énorme et d’être capable de faire des va-et-vient durant des heures. Ce stéréotype semble en effet venir du cinéma X…

La plupart des femmes ne peuvent cependant atteindre l’orgasme sans sollicitation du clitoris. Et même là, les caresses se doivent d’être spécifiques à chaque femme (douceur, volupté et sensualité semblent cependant être des dénominateurs communs, constance du rythme), la durée des caresses surprend, voire décourage beaucoup de ces messieurs… Il semblerait qu’une vingtaine de minutes soient nécessaires à la plupart de femmes pour atteindre l’orgasme lorsque leur partenaire les masturbe ou pratique le cunnilingus.

Bref, espérons que le présent article, ainsi que les quelques autres sur ce site et ailleurs, auront réussi à faire découvrir à quelques uns la voie du plaisir féminin. ;-)


1001nuits a écrit le 9 août 2005 à 17:25 :

Chère Aline,
Je crois que vous n’avez pas fréquenté les bonnes personnes. Il est bien dommage que vous n’ayiez des hommes qu’une vision aussi caricaturale.

Sinon, beaux articles sur le clitoris.
1001


jblack91 a écrit le 19 octobre 2005 à 16:58 :

Bonjour,

Toute cette litterature me fait marrer. La meilleure des solutions, c’est tester. Je n’ai jamais deçu une femme. Alors qi vous êtes interessé, je vous accorde la liberté de me draguer.

Je vous adore et très bientôt


scoubi a écrit le 19 octobre 2005 à 19:00 :

bonjour,
tout d’abord une tit remarque : il y en a un qui m’a fait marrer là, c’est jblack91 pour la même raison que ralphy quand il s’est vu aborder sur le chat par un homme qui lui a dit « h34…toi? »..(à pêu près).
pour en revenir au sujet et à ce mereveilleux bouton d’amour je voudrai répondre à aline:

je suis (presque n’étant pas médecin) d’accord avec elle sur le fait qu’il n’y a pas de fermme frigide mais je voudrai lui rappeler un fait: l’amour se fait à deux et de nombreuses femmes ont tendance à l’oublier aussi.
faire l’amour est instintif mais demande aussi sa part d’apprentissage; Qui mieux qu’une femme peut apprendre à son compagnon d’amour de le guider dans l’apprentissage de son propre plaissir.
il ne faut pas oublier que chaque femme est différent et que chacune prendra son plaisir différemment de l’autre…alors de se bloquer et raler , guider ces messieurs dans l’apprentissage de votre jouissance.
Par contre je ne renie pas que certains hommes sont peu brut de pomme et ne savent pas y faire et ne prennent pas la peine de comprendre comment marche le corp d’une femme.(ce mereveilleux corp).

dites moi, vous n’allez pas me faire croire que le plaisir féminin vient de ce petit bout érectiles? n’avez vous pas vu d’autres zones qui, tout aussi sinon plus selon la personne ,sont érogènes?

ben il y en a plein ,le dos , le lobes des oreilles (que jadore mordiller moi..lol), les fesses , le ventre, la liste est longue mais longue….
et la plus grande zone érogène féminine , vous savez laquelle est-ce?
allez un tit effort….refléchissez….

Non vraiment pas??
.
.
.
.

Son imaginaire.


Bola Armand a écrit le 13 décembre 2005 à 15:04 :

J’ai admiré ce que vous faites merci celà me renforce de nouveau.

je voudrais aussi savoir les autres parties les plus sensibles chez la femme ?


ralphy a écrit le 13 décembre 2005 à 15:11 :

Par « sensibles », Bola Armand, je devine que vous faites allusion aux parties érogènes de la femme ? Il s’agit bien entendu du clitoris, donc, mais aussi de la vulve, des premiers centimètres du vagin, des petites et grandes lèvres, du perriné, de l’anus, des mamelons, des seins. Certaines femmes ont plus de sensibilité ou ressentent du plaisir du côté interne des cuisses ou des bras, des aisselles, du cou, et l’oreille et son lobe en particulier semblent avoir des admirateurs.

Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans les liens et sources cités dans l’article ci-dessus.


plan_q a écrit le 3 janvier 2006 à 12:05 :

Je vais devoir faire un dossier sur le clitoris, hitoire de rétablir la vérité sur la femme.
Q.


sage a écrit le 13 novembre 2009 à 17:41 :

je suis très supris .je pense que j’appris beaucoup de chose sur la femme.merci
il faut dire que je n’ai pas encore eu de rapport sexuelle.meci encore


Nicolas a écrit le 3 décembre 2011 à 18:44 :

Je voudrai fair un cuni a ma femme mai je sai pa ou se trouve le clito aidai moi donner moi de laide et des consséye svp


samy a écrit le 24 juin 2012 à 15:26 :

je ne sais pas comment faire ejaculée mon épouse qui est trot lente , pourtant j’applique tous les normes du plaisir


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

Femme : La femme est un être humain de sexe féminin.

Sexe : Le sexe désigne l'appareil reproducteur (pénis, vulve) ; qualifie le genre sexuel (mâle, femelle) ; se réfère à la sexualité en général.

Sexualité : La sexualité désigne l'ensemble des pratiques sexuelles des êtres visant la reproduction sexuée, le plaisir sexuel ou d'autres fins.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2014 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat