Un blog sexo politico correcto

Révélation sur les sites de rencontres

Les sites de rencontres servent-ils exclusivement à faire des rencontres, ou bien ce sont des salons de tchat privés où les intervenants ont pour ainsi dire tous rempli leur profil, accompagné généralement d’une photographie, permettant plus facilement de faire le tri entre les sollicitations les plus diverses ?

Je me faisais la réflexion suivante, tout à l’heure, en marchant dans la rue en route pour un rendez-vous semi-professionnel : certaines femmes célibataires s’inscrivent sur les sites de rencontres non pas pour rencontrer un homme qu’elles pourraient rencontrer dans la vraie vie en vue de faire un petit bout de chemin ensemble, mais pour tuer le temps en se faisant désirer, sans aucune envie de concrétiser les échanges par une rencontre dans la vraie vie, en cantonnant le monde virtuel au virtuel.

En effet, j’ai pas mal discuté, voici un temps, avec des femmes sur les sites de rencontres, ou dont le premier contact s’est fait sur un site de rencontres, et nombreuses ont été celles qui n’avaient aucune envie de me rencontrer, même si nous habitions la même ville, alors que discuter avec moi leur paraissait naturel. Je ne pense pas, cependant, que l’absence de volonté de rencontre soit venu de moi (du moins, à chaque fois), mais d’elles (du moins, la plupart du temps).

J’en suis donc à me dire que les sites de rencontres qui proposent un service gratuit pour les femmes (ce qui représente l’essentiel des sites de ce type, non ?) et payant pour les hommes (voire doublement payant : payer une première fois pour pouvoir contacter d’autres membres payants et une deuxième fois pour pouvoir contacter les autres membres qui n’ont pas mis la main à leur carte bancaire) favorisent ce genre de situations où la femme joue à se faire désirer par un harem de mâles plus séducteurs les uns que les autres, alors que ce qui l’intéresse, ce n’est pas de rompre son célibat ou de rencontrer qui que ce soit (pour cela, elle a des amis dans la vraie vie), mais pour tchatter à loisirs. Point.

Bref, le site de rencontres serait alors utilisé comme espace de tchat. En effet, il est plus simple de trouver un site de rencontres qui proposent tous un tchat à leurs utilisateurs, en particulier s’il est gratuit pour les femmes, qu’un tchat, et à plus forte raison un tchat peuplé d’hommes aux photos à jour et aux profils renseignés, motivés par une espèce de performance dans le domaine de la séduction qui inclus, je l’imagine naïvement du moins, une certaine forme de respect et de politesse, ce qui manque à de nombreux tchats en ligne.

Et vous, connaissez-vous un tchat de qualité, ou bien les discussions exclusivement privées avec des personnes de l’autre sexe sur les sites de rencontres vous paraissent être le meilleur endroit pour rencontrer des gens… dans le monde virtuel ?


Réactions des lecteurs

Il y a 11 réactions pour l'article Révélation sur les sites de rencontres.

Steph a écrit le 16 août 2008 à 14:24 :

Cela ne m’étonnerait guère qu’il en soit ainsi.
Il fut un temps (ça ne me rajeunit pas !), je discutais sur caramail. A partir du moment où le chat a fermé, j’ai renoncé à cette activité. Je crois que ça me manque un peu.
C’est quoi, un chat de qualité ? Quelles en sont les critères ?


ralphy a écrit le 16 août 2008 à 18:44 :

@Steph : Je me pose aussi cette question : qu’est-ce qu’un tchat de qualité. Sans définir cette notion dans l’article ci-dessus, j’ai ouvert la voie à l’interprétation de chacun. Mais je pense que c’est aussi cela, la qualité : trouver sur le tchat ce pourquoi on est venu.


Romain a écrit le 17 août 2008 à 16:41 :

Pour ma part, ma seule utilisation des « tchats » est purement pour l’échange avec des personnes de la communauté du libre.

Sinon, si tu veux un site de rencontre gratuit pour les hommes et pour les femmes, je ne peux que t’orienter vers Adopte un mec http://adopteunmec.com


ralphy a écrit le 17 août 2008 à 19:26 :

@Romain : Je ne cherche pas de site de rencontres gratuit. Si je devais m’inscrire sur un site de rencontres, c’est la pertinence du filtrage qui aurait son importance, le prix, beaucoup moins. Mais actuellement, je n’ai ni d’argent, ni de temps à perdre, car pour trouver la bonne personne, il faut six ans d’abonnement aux sites de rencontres, en moyenne, d’après une étude publique publiée par Match, l’un des leaders du domaine.


Coquine a écrit le 18 août 2008 à 15:32 :

tu as tout juste ^^ je fais partie de ces femmes pour qui l’essentiel du plaisir réside dans la rencontre virtuelle, c’est à dire non charnelle, de personnes sympa et intéressantes avec qui échanger sur tout et rien, sur soi et l’autre, juste pour le plaisir de la discussion! Se faire désirer est en outre une base de l’estime de soi féminine. Pour ce qui est des Vraies rencontres, en chair et en os, il m’arrive parfois de rencontrer ces messieurs, assez rarement, et encore ça ne finit pas toujours en câlins… Tout reste affaire de feeling, de phéromones et d’envies…
ça vous ennuie tant que ça que les contacts ne finissent pas par des galipettes?


ralphy a écrit le 18 août 2008 à 15:47 :

@Coquine : Cela ne m’ennuie pas le moins du monde de rencontrer des femmes sans pour autant passer par l’étape des câlins. En revanche, cela m’ennuie énormément de m’inscrire à un site de rencontres et de perdre mon temps à discuter de manière exclusivement virtuelle, malgré mes propositions de rendez-vous.

En effet, discuter de tout et de rien est très facile, sur le web, et il n’est pas nécessaire de s’inscrire sur un site de rencontres, loin de là. Et c’est d’autant plus agaçant de discuter en payant pour un service qui n’apporte pas pleine satisfaction lorsque ledit site de rencontres est payant (du moins pour ces messieurs). J’ai beaucoup plus de plaisir à discuter via ma messagerie instantanée, un client IRC ou autre service de tchat préférée plutôt que d’utiliser un widget de tchat vaguement bogué et aux couleurs inadaptées d’un site de rencontres lambda. Alors si le plaisir se limite exclusivement à la discussions virtuelle alors que je m’attends à autre chose, en l’occurrence une rencontre réelle, dans la vraie vie, où l’on se fait la bise et on s’assoit à la terrasse d’un café, d’un salon de thé ou d’un restaurant, selon l’heure et les affinités, voire un deuxième et troisième rendez-vous, si le contact passe et plus si on se tape dans l’œil, je suis très déçu, voire même agacé.


Coquine a écrit le 18 août 2008 à 17:58 :

je te comprends Ralphy. Personnellement je suis contre les sites de rencontres payants, si comme tu le dis il faut 6 ans pour rencontrer l’âme soeur autant sortir, faire du sport, avoir des activités associatives. Mon association est un vivier à couples, il s’en est formé deux ces dernières semaines…


emmanuel a écrit le 4 décembre 2008 à 19:32 :

je penses personnellement que l’ame soeur se trouve partout je pense simplement que les gens on simplement hontes de s’aprocher car on se demandes la plus part du temps comment es ce que le ou la partenaire va nous trouver et aussi on penses qu’on es trop nul et on est tout le temps decu


yacine a écrit le 16 février 2009 à 19:29 :

je penses personnellement que l’ame soeur se trouve partout,


ralphy a écrit le 16 février 2009 à 22:09 :

@yacine : Ne confondrais-tu pas l’âme sœur avec Dieu ?


Capitain Flam a écrit le 17 février 2009 à 23:55 :

Ralphy, Ralphy, allons…

Tu sors déjà bien souvent voir Camille, pour s’occuper de ta mèche, tu devrais en profiter pour voir le monde et chercher l’âme sœur I.R.L. …Il va être temps que tu nous dises que tu n’es plus célibataire ! (en tout cas, le 14 fév 09, tu nous disais avoir oublié la St Valentin… C’est pas comme ça que tu marqueras des points, virtuels ou non !).

Moi, ça fait 5 ans que je suis avec la miss, on a acheté un appart ensemble, …on vit même pas ensemble (vile séparation professionnelle entre 2 viles villes), mais c’est seulement maintenant que je suis sûr de ce que je ressens (pour elle, s’entend)… Alors tu vois, virtuel(le)(s) ou pas, il y a des <s>heures</s> <s>jours</s> ANNEES de discussions devant toi !


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

Chat : Un chat est un service de communication par claviers interposés, ou bien un animal de compagnie, selon le contexte.

Femme : La femme est un être humain de sexe féminin.

Tchat : Le tchat est une forme de communication textuelle temps-réel via Internet au moyen d'un clavier via un logiciel de messagerie instantanée.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2014 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat