Un blog sexo politico correcto

Je lolle, tu lolles, il lolle, nous lollons, vous lollez, ils lollent

Chaque domaine a son propre jargon, et Internet n’échappe pas à la règle. Ainsi, les tchatteurs inventent et popularisent un vocabulaire nouveau qui fait désormais partie de la langue courante. Pour preuve, le l’acronyme « lol » qui est sans nul doute l’un des termes les plus populaires de l’argot Internet et ceci dans toutes les langues, y compris auprès des tchatteurs français. Mais ne croyez pas que cela ne soit qu’un terme parmi d’autres spécifiques à la communication par claviers interposés. En effet, même si cela reste encore exceptionnel, on le retrouve de plus en plus souvent dans la langue parlée auprès des jeunes gens qui passent parfois plus de temps à discuter en ligne avec leurs amis plutôt qu’en face à face.

Je pensais bien m’y connaître en argot Internet. En tant que passionné d’informatique depuis mon plus jeune âge, Internaute depuis le milieu des années 1990, il m’arrive pourtant — et heureusement ! — de découvrir régulièrement des mots nouveaux dans ce domaine. Ainsi, je découvre de nouveaux motssur le blog d’une amie tchatteuse et blogueuse (à croire qu’elle cumule les défauts !) :

Un lolien en plus. Il devrait être fort embarrassé de son malotruisme, et il lolle. Il commence à me plaire, celui-là.

Ce néologisme issu d’un anglicisme est fort intéressant. Voici donc quelques définitions pour ceux qui n’auraient pas compris :

lol
interjection, nom masculin, argot Internet, acronyme de l’expression anglaise « laughing out loud » popularisée sur les réseaux IRC anglophones et utilisé sur les tchats, messageries instantanées, SMS et même dans les conversations parlées, parfois préférée à l’abréviation francophone « mdr » pour « mort de rire ».

En découlent en toute logique les termes suivants :

lolien
nom masculin, terme péjoratif désignant celui qui utilise l’acronyme « lol » dans ses conversations de tchat à tort et à travers ou — encore plus insupportable — de vive voix.
loller
verbe intransitif du 1er groupe, terme péjoratif désignant l’action d’utiliser l’acronyme « lol » dans ses conversations à tort et à travers.

Oh purée, j’en apprends tous les jours, moi, dans le domaine du tchat ! Vous en connaissez d’autres, des néologismes du genre ?


Réactions des lecteurs

Il y a 15 réactions pour l'article Je lolle, tu lolles, il lolle, nous lollons, vous lollez, ils lollent.

Cinn a écrit le 4 octobre 2008 à 10:10 :

ralphy

Je propose de modifier la définition : le « lolien » est non pas celui qui utilise l’abréviation lol, mais qui l’utilise à tort et à travers pour ponctuer ses phrases (« Je reviens de l’enterrement de ma grand-mère, lol »). Idem pour le verbe loller.


La souris blonde a écrit le 4 octobre 2008 à 10:29 :

ralphy

Et au fait, quand revient le chat en ligne des Perles du chat ? C’était bien le carré VIP le plus rock’n’lol du web…


Natacha a écrit le 4 octobre 2008 à 10:59 :

ralphy

Ah ben zut alors, j’avais cru que c’était un porte-manteau entre « lol » et « éolien », pour dire qu’il brasse beaucoup d’air avec sa surutilisation de « lol »

Et moi aussi je signe la pétition pour le retour du mini-chat des Perles du chat.

Il me manque tellement que pendant un moment j’avais presque envie d’en mettre un sur mon futur nouveau site (dont la future existence n’est toujours pas décidée) pour combler ce manque, et cette envie est passée quand je me suis rendue compte qu’un chat ne vaut rien sans ses chatteurs, domaine dans lequel je ne pourrai jamais rivaliser avec le minichat des Perles du chat.


Romain a écrit le 4 octobre 2008 à 12:50 :

ralphy

C’est véritablement insupportable les personnes qui disent « lol » à l’oral. Je milite pour l’éradication de cette race inférieure de personnes.


ralphy a écrit le 4 octobre 2008 à 21:26 :

ralphy

Bon, suite à vos interventions, je viens de mettre à jour la définition des termes présentés pour y ajouter la connotation négative et péjorative visant les personnes qui leur son associées.

Pour ce qui est du tchat de Les perles du chat, le souci est qu’il impliquait du travail de modération et de maintenance technique sans apporter de la fréquentation au site. Il faut dire que peut-être que la forme de ce tchat-là avait été insatisfaisante, la shoutbox n’engendre pas autant d’intérêt qu’un tchat dédié. J’avais envisagé à un moment d’utiliser la même technologie de tchat que celle utilisée sur Doctissimo. Qu’en dites-vous ?


Romain a écrit le 4 octobre 2008 à 22:07 :

ralphy

Et si tu voulais utiliser un réseau IRC, cela me permettrait de pouvoir être présent, les chats par site web n’ayant jamais été mon fort.


ralphy a écrit le 4 octobre 2008 à 22:42 :

ralphy

Romain : Il y a un défaut aux réseaux IRC : désormais, et d’ailleurs depuis toujours, ils ne s’adressent qu’aux geeks et sont très difficiles d’accès pour les néophytes. Par ailleurs, j’essaye de capitaliser mes efforts autour de ce présent site web (que je peux monétiser en contrepartie) et non les diluer sur des moyens de communication peu populaires et dépourvus de modèle économique viable.

Certes, il existe des solutions web pour permettre aux utilisateurs lambda de discuter sur IRC, mais un défaut majeur apparaît alors : il devient impossible de les filtrer via les outils IRC, impliquant qu’il faille alors à la fois mettre en place ou développer des outils de filtrage côté IRC que côté web, ce qui augmente sensiblement les coûts de maintenance sans pour autant les justifier par une rentabilité accrue.

Eh oui, je ne suis qu’un infâme capitaliste assoiffé de profits… Et un capitaliste original, qui plus est, car il est prêt à fournir un travail plutôt que du capital, dans l’espoir d’être — très indirectement — rémunéré.


Romain a écrit le 4 octobre 2008 à 23:14 :

ralphy

Tu peux très bien passer par un client en javascript, en java ou autre connerie, hein, c’est juste qu’au lieu que le traitement soit fait par la partie applicative du site (le serveur web), ça délègue ça à un serveur externe.


ralphy a écrit le 5 octobre 2008 à 17:52 :

ralphy

@Romain : Oui, je peux très bien installer ce qu’il faut pour faire de l’IRC, mais comme indiqué précédemment, cela impliquerait un double effort, notamment au niveau de la modération. Par exemple, pour faire face au nick flood, très simple sur IRC pour celui qui veut, le blocage de l’adresse IP est un bon moyen, lui aussi, de s’en prémunir.

Cependant, du fait de l’utilisation d’un widget qui passera nécessairement par un serveur (le JavaScript ne permet pas d’accéder ailleurs que sur le serveur d’où il a été chargé pour des raisons de sécurité, ce qui implique pour ce serveur de servir de proxy si le JavaScript soit accéder ailleurs, et par conséquent tous les tchatteurs utilisant ce script ont tous la même adresse IP sur IRC) empêche l’utilisation du blocage par IP, à défaut de quoi on risque de bloquer tous les utilisateurs web d’un coup, ce qui est à éviter.

Bref, mettre en place un serveur IRC (et j’ai déjà fait début 2005 pour tester cela) impliquerait un double effort : à la fois du côté de l’IRC que du côté du web. Bien sûr, je pourrais développer tout le système de tchat pour rendre tout cela possible, mais je n’ai pas la prétention, ni l’ambition, ni encore les moyens de mettre en place un service qui coûtera cher et ne rapportera rien. En effet, sachant que l’IRC ne dispose pas de modèle économique pertinent et que de tels utilisateurs seraient particulièrement rares, l’intérêt de le mettre en place est particulièrement réduit. D’où l’intérêt de solutions de tchat clés en main dédiées au web.


Roman Age a écrit le 6 octobre 2008 à 16:53 :

ralphy

En gros le mini-chat n’apportait aucune frequentation supplementaire au site, meme s’il apportait plus de bonheur a ceux qui le visitaient deja regulierement (moi par exemple), et ca bien sur ce n’est pas important! :-p


ralphy a écrit le 6 octobre 2008 à 21:21 :

ralphy

Bon, je vais voir comment je pourrais contenter tout le monde sans que cela ne monopolise mon temps. (Ralala, c’est qu’ils sont exigeants tous ces lecteurs qui réagissent aux commentaires, hé, hé !)


K a écrit le 7 octobre 2008 à 17:02 :

ralphy

Ah le mini-tchat va revenir !!
lol


ralphy a écrit le 7 octobre 2008 à 20:31 :

ralphy

« lol » ? Tiens, serais-tu un lolien, cher K ?


La souris blonde a écrit le 31 octobre 2008 à 12:22 :

ralphy

Tiens et d’ailleurs, une question d’arbitraire de la langue que les grammairiens n’ont pas encore étudiée : pourquoi donc le redoublement de consonne à « loller » alors que « loler » se prononcerait tout pareil ?


ralphy a écrit le 31 octobre 2008 à 15:21 :

ralphy

@La souris blonde : Oh, j’avoue ne pas avoir les compétences suffisantes pour pouvoir en disserter. Mais il est vrai que quitte à écrire une nouvelle langue, on peut effectivement poser les bonnes questions dès le départ afin de ne pas imposer des écritures incorrectes à toutes les générations de lol(l)eurs à venir !


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

Amitié : Relation sentimentale réciproque et désintéressée entre plusieurs individus sans lien de parenté.

Blog : Un blog est un mot-valise contractant les mots anglophones web et log. Blog définit un site web de type journal sur Internet.

Chat : Un chat est un service de communication par claviers interposés, ou bien un animal de compagnie, selon le contexte.

Lol : « lol » est de l'argot Internet et tchat pour « laugh out loud ». Il a pour équivalent francophone « mdr » signifiant « mort de rire ».

Mdr : L'acronyme « mdr » signifie « mort de rire » et est utilisé sur un tchat ou une messagerie instantanée pour indiquer son hilarité.

Messagerie instantanée : La messagerie instantanée est une forme de tchat à base d'un logiciel de messagerie temps-réel.

Sms : L'acronyme anglophone SMS signifie Short Message Service ce qui signifie en français service de messages courts.

Tchat : Le tchat est une forme de communication textuelle temps-réel via Internet au moyen d'un clavier via un logiciel de messagerie instantanée.

Vocabulaire : Le vocabulaire est un ensemble de mots et plus particulièrement un ensemble de mots qu'une personne maîtrise et utilise.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2019 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat