Un blog sexo politico correcto

Premier devoir de rentrée : 12 Cœurs

Trouver l’âme sœur à la télévision ? L’âme sœur, peut-être pas, mais rouler une pelle, sans doute que oui ! Découvrez l’émission mi-jeu, mi télé-réalité 12 Cœurs sur NRJ 12. Du trash comme vous n’en avez jamais vu, et du bon, en plus !

C’est la rentrée, autant celle des classes que des entreprises, mais aussi celle de la télévision. Ainsi, j’ai effacé la programmation estivale des émissions télé pour reprogrammer mon magnétoscope numérique afin de ne rien rater de la rentrée. Et du coup, j’ai aussi découvert de nouvelles émissions, pourtant anciennes.

Par exemple, alors que les concepts de dating sont adaptés à toutes les sauces, y compris pour trouver sa femme de ménage, la télévision ne les as pas oubliés. Après Loft Story, L’Île de la Tentation, The Bachelor, Bachelorette, et même 5 Frenchies à Miami et autres Beauty and the Geek, voici l’émission française qui cartonne (en fait, je l’avoue : je n’ai aucune idée si elle cartonne ou si elle fait un flop, mais — avouez ! — ça sonne vachement mieux, une émission qui cartonne plutôt qu’une émission qui fait un flop !) sur NRJ 12, la chaîne des adolescents et post-adolescents : 12 Coeurs qui passe tous les jours de la semaine après l’école (16h45), ainsi que le dimanche matin.

Le principe de l’émission consiste à se faire regrouper des célibataires filles et garçons autour d’un jeu de société avec pour ambiance la sensualité (les jeux consistant à simuler un strip-tease, épiler les fesses d’un garçon, ou encore manger une banane à deux sans s’aider de ses mains, etc.) autour de l’astrologie (les candidats sont identifiés chacun par un signe du zodiaque au lieu de leurs prénoms ; un pseudo-astrologue sort quelques banalités d’usage). Vous l’aurez compris, ce jeu dénué de toute valeur intellectuelle ou morale est un prétexte pour chauffer la salle et faire monter le taux d’hormones sexuelles des candidats.

Car une fois le jeu fini — la partie de loin la plus intéressante, voire choquante (mais je suis « vieille france », il paraît, ça doit être pour cela —, les garçons viennent un à un auprès de la présentatrice au centre du plateau pour répondre à une question cruciale :

Kif ou pas kif ?

ou encore :

Il y a du kif ou il n’y a pas de kif ?

N’y voyez aucune incitation (oh que non ! ce serait mal connaître les jeunes !) à la consommation de substances illicites ! Pour les vieux comme moi, totalement has been du vocabulaire amoureux, il s’agirait de répondre si le candidat a le béguin pour une candidate.

Si le candidat répond négativement, « il n’y a pas de kif », il s’empresse de s’expliquer par des propos désobligeants vis-à-vis de ces demoiselles. « Il y en a des plus belles dans le public ! » étant l’une des méchancetés gratuites les plus gentilles. Quoi qu’il en soit, le candidat repart bredouille, sans le magnifique cadeau pour l’accompagner.

En revanche, si le candidat répond positivement, « il y a du kif », la présentatrice déchaînée — quelle énergie ! — s’empresse de mettre la pression sur le candidat et les candidates. Qui est-ce ? Laquelle est-ce ? Gémeau ? Taurreau ? Vierge ? En général, le candidat joue aux séducteurs les plus haut de gamme : il se dirrige vers une candidate pour lui tourner le dos au dernier moment, préférant sa voisine. La grande classe !

Les deux candidats se rassemblent au centre du plateau, tenus en main par la présentatrice qui les positionne énergiquement. La salle est en délire, chauffée à blanc par une équipe de chauffeurs de salles manifestement des plus douées. Les deux signes du zodiaque se font face, la présentatrice interroge la candidate :

Kif réciproque ou pas de kif réciproque ?

Et s’enchaînent les variations sur le même thème, mettant la pression à la candidate qui sait très bien ce qui va suivre.

En effet, si la candidate répond par la négative, « il n’y a pas kif », c’est que soit le garçon ne lui plaît manifestement pas, soit il y en a un autre qui n’a pas encore fait son choix et qui la fait saliver. Il est assez rare que les demoiselles disent du mal du Prince Charmant déchu, mais certaines jeunes filles ne se gênent pas pour baver sur le Preux Chevalier qui les auras pourtant sélectionnées. De son côté, le malheureux perdant, avant de repartir la queue entre les jambes,ne se gêne pas pour dire tout le mal qu’il pense de la candidate, encore l’élue de son coeur voici trois secondes. Les compliments les moins raffinés sortent ainsi de sa bouche, ce à quoi répond par une prose tout aussi douce la Princesse de ses rêves d’antan. La méga classe. Au moins.

Cependant, si la candidate répond par la positive, « il y a aussi du kif », la salle s’exclame, s’excite. En effet, « vous savez ce qui va se passer maintenant », annonce la présentatrice, « il s’agit de faire exploser le thermocoeur ». Le principe ? Fort simple : un baiser passionné, bâveux à souhait, de quoi chatouiller le nombril de l’inconnu d’en face côté intérieur, le tout pendant une ou deux bonnes minutes. Comprenons-nous bien : les deux candidats ne s’étaient jamais vus auparavant et ne se connaissent que de vue depuis vingt minutes, jouant chacun son tour à des jeux vaguement débiles.

Une fois l’explosion du thermocoeur entendue sous la pression soutenue des roulages de pèles successifs et des mains baladeuses que la présentatrice tente tant bien que mal de refreiner (« souvenez-vous que vos parents vous regardent ! »), certains candidats s’arrêtent net, comme si l’on avait lancé un « coupez » dans un film vaguement érotique. D’autres encore savourent leur joie, montant leurs mains en signe de victoire. Une candidate, nouvellement amoureuse, avait perdu quelques instants son nouvel amoureux pour se consoler dans les bras et avec la langue d’une autre jolie fille, le temps du générique de l’émission.

Bref, tout retourné et choqué que je suis, j’inonde les tchats de mes commentaires ! Et vous, avez-vous déjà vu cette émission ? Qu’en dites-vous ? Vous ne la connaissez pas ? Oh, alors découvrez-la ! Considérez que ce sera votre premier devoir de rentrée !


Réactions des lecteurs

Il y a 9 réactions pour l'article Premier devoir de rentrée : 12 Cœurs.

Steph a écrit le 10 septembre 2008 à 12:37 :

ralphy

Pas vu et pour cause (vie d’ermite sans télé). Et cela ne m’encourage pas d’en avoir une. Sauf que… il parait que je ressemble à Alexandra ou Alexandrine (j’ai oublié) de Secret story. Je ne sais même pas si c’est un compliment. J’ai peur que non.


ralphy a écrit le 10 septembre 2008 à 13:18 :

ralphy

@Steph : Je ne saurais te dire si c’est un compliment pour ne pas avoir suivi Secret Story à la télévision, les ersatz de Loft Story me paraissent bien fades après le coup de la fameuse piscine. D’ailleurs, je crois bien que Secret Story s’est terminé pour cette saison. Cela étant, tu devrais pouvoir trouver les images des protagonistes sur n’importe quel moteur de recherche.


Romain a écrit le 10 septembre 2008 à 22:28 :

ralphy

Cependant, si la candidate répond par la positive, « il y a aussi du kif », la salle s’exclame, s’excite. En effet, « vous savez ce qui va se passer maintenant », annonce la présentatrice

J’ai eu peur… J’ai vraiment cru que ça sous entendait qu’ils devaient aller niquer.

Bon en tous cas c’est incroyable. Note que j’imaginais la présentatrice, pendant la lecture de ton billet, comme une jeune fille bonasse comme on a l’habitude dans ce genre d’émissions… Elle est hideuse.

Et sinon j’aime bien le mec à qui on demande « tu as aussi des critères intellectuels, ou c’est juste pour le physique ?
– Que le physique ! »

De toute façon, manifestement, il corresponds au téléspectateur moyen de ce genre d’émission culturelle… Affligeant.


ralphy a écrit le 11 septembre 2008 à 1:05 :

ralphy

@Romain : Je trouve la présentatrice de l’émission tout à fait agréable, voire même jolie, comme quoi, les goûts et les couleurs… Cela étant, je trouve surtout qu’elle anime particulièrement bien l’émission, car une part non négligeable de la « qualité » de cette émission repose sur ses qualités d’animation et de présentation. Je ne saurais certainement pas animer une quelconque émission aussi bien qu’elle le fait, en particulier dans un cadre aussi répétitif que celui-ci où toutes les vingt ou trente minutes, elle répète essentiellement les mêmes choses, sans fatigue ou lassitude apparente. Au contraire, elle a une énergie folle et suscite une grande part de l’intérêt de cette émission qui, il faut bien le dire, n’est qu’une n-ième émission à classer dans la catégorie de la télé-poubelle, sans doute encore plus trash que les autres.


Frédérique a écrit le 14 septembre 2008 à 19:28 :

ralphy

J’ai déjà tricoté devant, tiens !
Plutôt pathétique comme concept, et Next qui a ce moment-là la suivait ne valait pas mieux.
Mais bon…


moa a écrit le 16 septembre 2008 à 11:20 :

ralphy

Torreau ? Taureau !


ralphy a écrit le 16 septembre 2008 à 11:23 :

ralphy

@Frédérique : Je ne connais pas Next. Mais je note que cette deuxième saison qui vient de commencer cette semaine a changé d’animateur. L’ancienne animatrice était bien meilleure que cet ancien Star-Académicien sans talent…

@moa : Je viens de corriger ma coquille, merci.


Frédérique a écrit le 16 septembre 2008 à 19:32 :

ralphy

Il y a un ancien star-académycien qui présente 12 coeurs, maintenant ? C’est qui, Jean-Pascal ? Je tente au hasard, après j’en sais rien !
Next est un concept plus ou moins du même genre ou 5 garçons ou 5 filles selon l’émission attendant dans un bus et vont chacun leur tour rencontrer une personne avec qui ils passeront un petit bout de temps, qui se terminera soit, le plus souvent mal, par un « Next » et quelques belles paroles « Tu t’es vu comme t’es laid ? » et une rémunération d’un dollar par minute passée ensemble, soit dans le cas inverse, si la personne sortie du bus plaît à celui qu’elle rencontre, la donne s’inverse, la personne ayant le choix entre la somme à gagner et un second rendez-vous. Enfin bref, un concept malsain de plus.
Que personne n’est forcé de regarder, cela dit !


ralphy a écrit le 16 septembre 2008 à 19:43 :

ralphy

@Frédérique : Ah oui, je me souviens de cette émission américaine pourrie et bon marché qu’est Next. J’en avais vu quelques extraits. Pour ce qui est de la présentation de l’émission, j’ai vu plus tôt cette semaine le fameux Jean-Pascal (je viens de vérifier les photos sur un moteur de recherche, merci pour le prénom, car je ne suis pas spécialiste du domaine) et alors que l’ancienne présentatrice était particulièrement dynamique et savait préparer les candidats à l’inattendu (il semblerait que l’émission ait été tournée avec de très nombreux candidats qui en ignoraient totalement le concept, sans doute qu’elle a été entièrement tournée avant la diffusion sur les ondes et les candidats recrutés à des endroits des plus étonnants), le Jean-Pascal de la Star Ac est mou, malgré ses efforts, et sans charisme ni saveur. Mais bon… je ne suis certainement pas dans le cœur de cible de l’émission, je n’en enregistre que les minutes de fin pour être sûr de ne pas louper The Loop que je regarde en guise de berceuse.


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

Amour : L'amour est un sentiment affectueux envers une personne ou une chose, connu pour être aveugle et donner des ailes.

Télévision : La télévision désigne à la fois le programme de télévision, ainsi que le poste de télévision qui permet de regarder les émissions.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2019 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat