Un blog sexo politico correcto

La vie réelle, c’est très surfait

La vraie vie, c’est très surfait

Vous le savez, j’ai un magnifique téléphone portable. Je peux même faire de la vidéo dessus. Aussi, je me suis demandé récemment si mon téléphone pouvait servir aussi de localiseur GPS.

C’est la période des soldes et certaines boutiques, celles de la vraie vie, pratiquent l’art du camouflage numérique. Ainsi, impossible de trouver leur site web sur mon moteur de recherche favori. À croire qu’elles n’ont pas de site web. Impossible aussi de les trouver dans les pages jaunes. À croire qu’elles n’ont pas le téléphone non plus, tiens. Néanmoins, à force de persévérance, on arrive tout de même à trouver leur adresse physique. Dur, dur, que de vivre dans la vraie vie, dans ce monde où il faut sortir de chez soi pour faire ses courses. Un monde de fous.

Toujours est-il que munis d’un magnifique itinéraire imprimé sur une page grand format, nous roulons dans la direction de la boutique. Erreur grave, que celle de compter sur notre sens de l’orientation. Démunis de localiseur GPS, nous ne manquons pas de nous tromper de chemin à la première difficulté rencontrée. La page imprimée est sur un papier standard, même pas interactif, dépourvu de la moindre option de recherche. Décidément, le monde réel n’a aucun attrait. C’est là qu’intervient mon magnifique téléphone portable super intelligent et mon récent abonnement à Internet sur ce dernier.

Chargé à bloc, à en croire le témoin dédié, je tapote quelques lettres pour me connecter sur la page d’accueil d’un logiciel de cartographie Java dernier cri. Mon téléphone et ma langue sont détectés sans difficulté. L’installation ne pose elle non plus aucun problème, sinon que le logiciel parle anglais. Problème plus grave, taper l’adresse de la boutique m’amène à des centaines de kilomètres du lieu visé. Pire que tout : un simple clic ne suffit pas pour se rendre à l’endroit désiré. Enfin, pour couronner le tout, mon téléphone s’éteint, la baterie s’étant vidée au bout de vingt minutes à peine d’une recherche infructueuse de l’itinéraire à emprunter.

Alors à force de persévérance, certes, nous y sommes arrivés. En bons consommateurs, nous avons dépensé. Néanmoins, autant vous le dire tout de suite : on ne m’y prendra plus. La vie réelle, c’est très surfait !





Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2019 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat