Un blog sexo politico correcto

Lost, les disparus

Avec des amis, on suivait la série LOST lors de sa diffusion aux Etats-Unis.

Avec des amis, on suivait la série LOST lors de sa diffusion aux Etats-Unis.

La jungle. Un homme en costard-cravate se réveille en plein milieu d’une forêt de bambous. Que se passe-t-il donc ? Des cris. D’où viennent-ils ? De la plage. Qu’est-ce qu’il fait là ? Une atmosphère de détresse surréaliste. Un avion éventré sur une plage d’une île perdue au fin fond du Pacifique, un moteur explose, les passagers crient, courrent, s’agitent dans tous les sens.

De vagues souvenirs : l’avion, une alerte du pilote, des masques à oxygène et la queue de l’appareil part en morceaux. Puis la jungle, la plage, des cris de la cinquantaine de survivants au crash.

Jack Shephard (Matthew Fox, on l’a vu dans Cinq à la maison, Haunted), le type en costard cravate, s’annonce comme médecin. Kate (Evangeline Lilly), traîne un passé… secret. Jin (Daniel Dae Kim, on l’a vu dans 24, Urgences, New York, Unité Spéciale, Angel, etc.) a une histoire sombre et inquiétente. Quant à Locke (Terry O’Quinn, qui a joué dans Alias, Roswell, X Files, Millenium, JAG, et j’en passe), c’est l’un des personnages les plus surprenants et des plus secrets des rescapés…

Mais qu’est-ce que Lost ? Un Koh Lanta ? Un Jurrassik Park ? Un Sphère ? Un Psychose ? Rien et tout à la fois. Une chose est cependant certaine : cette série met les nerfs de ses spectateurs à rude épreuve !

Le producteur d’Alias nous sort ici le grand jeu : la saison 1 de la série aurait coûté 45 à 60 M$ (millions de dollars), en faisant la plus chère série télévisuelle jamais réalisée. Mais ne croyez pas vous en défaire après un épisode : tout comme dans Alias, chaque épisode se termine sur une chute pour le moins… "Argh ! Vivement la suite !"

Mystères, personnages, aventures… étonnantes, moyens à profusion, la diffusion de Lost, qui est désormais diffusée tous les samedis soirs à partir de 20h50 sur TF1, ne vous laissera pas indifférent. A ne rater sous aucun prétexte. Grandiose.


Réactions des lecteurs

Il y a 3 réactions pour l'article Lost, les disparus.

angélique a écrit le 26 juin 2005 à 22:11 :

ralphy

Et voilà maintenant le samedi soir je vais rester planter devant ma serie TV, car après avoir vu les 1er épisodes j’attends la suite avec impatience !!


julie a écrit le 29 juin 2005 à 12:21 :

ralphy

Râpé !
Cette série passait aussi sur l’une de nos chaîne. Désirant suivre ton conseil, nous nous sommes installées pour regarder.

J’ai vu les cinq premières minutes et les cinq dernières !
La télé m’endort, c’est automatique !
Marina a bien aimé, elle.


ralphy a écrit le 29 juin 2005 à 12:33 :

ralphy

Généralement, j’ai remarqué qu’une fois qu’on a franchi le cap de trois épisodes et de deux séances, on lâche rarement une série. Bon, encore faut-il rester éveillé…

Avec Lost, on note pas mal de nouveautés dans une série télé. Des exemples ?

  • Pas moins de 14 personnages principaux se font régulièrement remarquer. Chacun a une personnalité propre, sa propre existance passée, dans le contexte de sa propre vie, et actuelle, celle hors contexte, sur cette île perdue quelque part dans le Pacifique. Les personnages ont tous une place importante dans cette série, où l’on apprend à les connaître sous plusieurs angles au fur et à mesure des épisodes…
  • Alors qu’Alias avait introduit les clif hangers (fins à suspense) systématiques à chaque fin d’épisode, ce genre avait pas mal disparu au fur des saisons. Lost nous tient ainsi en halaine à la fin de chaque épisode, de sorte qu’il est difficile d’attendre pour voir le suivant.
  • L’île est mystérieuse. On le découvre dès les premiers épisodes, et les mystères ne font que… vous verrez bien ! Mais il était devenu rare qu’une série attache autant d’importance à un lieu, non pas par sa récurrence, mais par l’intérêt suscité par le lieu lui-même.
  • Enfin, la manière de filmer est proche d’un film, grandiose, avec un générique des plus originaux pour une série télé : celui-ci a pour ainsi dire totalement disparu ! Là encore, la grande soeur Alias y est pour quelque chose !
  • Plein, plein de choses à découvrir pour la série la plus chère de l’histoire de la télé, et sans doute l’une des plus novatrices de ces dernières années.

Enfin… moi, c’est clair, j’ai adoré.


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2019 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat