Un blog sexo politico correcto

Meetic pratique le spam

Meetic est le premier site de rencontres en France. Cela ne l’empêche pas de spammer ses anciens utilisateurs.

Se désinscrire d'un site de rencontres

J’ai beau expliquer à Meetic que je ne veux plus faire partie de leurs abonnés, ils continuent à m’envoyer des messages. J’ai beau m’être désabonné, ils continuent leur politique de spam un nouveau courrier électronique non sollicité.

Alors oui, vous allez me dire, ne croyant pas en ma bonne foi, que si je reçois des emails de la part de ce site de rencontres numéro un en France, c’est que forcément, je m’y étais inscrit.

En effet, vous aurez raison : je m’étais inscrit sur Meetic par deux fois, j’ai fait quelques rencontres, et je m’en étais désinscrit. La première fois, déçu par la tournure d’un dialogue avec un membre du site, et malgré un compte créditeur me permettant de rebondir sur d’aures rencontres possibles, j’avais décidé de me désinscrire, déçu, et d’abandonner le service. Bien entendu, malgré la promesse du site d’effacer mes données personnelles, celles-ci s’étaient avérées toujours en ligne malgré ma désinscription, et je continuais à recevoir des messages de la part des membres, messages que je ne pouvais lire bien évidemment que sous condition d’une réinscription payante. J’avais alors demandé explicitement le retrait de mes données personnelles. En vain.

Je dois être masochiste : je me suis réinscrit sur ce service de rencontres. Quelques rendez-vous et rateaux plus tard qui m’ont montré surtout que chercher une rencontre amoureuse sur ce site correspondait à chercher une aiguille dans une meule de foins, la plupart des paramètres importants à mes yeux n’étant pris en compte dans les options de recherche (une rencontre amoureuse a-t-elle besoin d’options de recherche de type couleur des yeux et revenus, je croyais que l’amour était aveugle et que l’on pouvait vivre de cet amour et d’eau fraîche ?), j’avais réitéré ma désinscription. Cette fois-ci, j’avais pris grand soin de retirer toutes mes informations personnelles avant de me désabonner. Evidemment, malgré une fiche vierge (aucune photo, aucun profil, aucune information fournie), soudainement, comme par miracle, elle s’est vue très populaire auprès de la gent féminine. Hum… Passons…

Quelques courriers de relance plus tard, et après avoir explicitement demandé ma désinscription de leurs mailings commerciales, je continue donc à recevoir du courrier indésirable.

Mais je sens que vous ne me croyez pas. Je sens que non, ce n’est pas possible, que je n’aie qu’à cliquer sur ce fameux lien de désinscription qui figure au bas de chaque email envoyé. Je devine que vous faites allusion à ce lien-là (le lien est désactivé, il contient manifestement un lien unique qui m’est personnel afin de permettre à Meetic de m’identifier personnellement) :

Pour ne plus recevoir cet email, cliquez ici. Merci de ne pas répondre à cet email, votre réponse ne sera pas traitée. Pour toutes questions, contactez-nous à partir du site web meetic.

Et où mène ce lien ? Ce lien de désinscription mène sur la page suivante :

Désinscription de Meetic : le site me réclame mes informations personnelles !

Reprenons donc : je vide ma fiche, puis je me désinscris du site et enfin je demande explicitement de me retirer des mailings commerciales et quelle est la réponse de Meetic ? Ils affichent fièrement mon pseudo, comme quoi mon pseudo est conservé malgré mes protestations, et ils me réclament de remplir mon profil !

Vous me croyez, maintenant, que Meetic est un spammeur qui ne respecte en rien vos choix et conserve vos données personnelles malgré vos protestations répétées ? C’est le comble pour un service de rencontres que d’entendre « non » et de comprendre « oui » ? Ne peut-on pas dire que Meetic viole là ma vie privée ?

Crédit images : Penny Mathews


Réactions des lecteurs

Il y a 7 réactions pour l'article Meetic pratique le spam.

Roman Age a écrit le 7 décembre 2007 à 16:53 :

ralphy

C’est ta fiche personnelle vide qui attire le plus l’attention feminine! Ca devrait en faire reflechir plus d’un.

Sinon ca sent le scandale, et quelque chose me dit que ce genre de pratiques doit etre assez courant.

Peut-etre pourrais-tu repondre a une question d’ordre generale sur les spams: est-il possible de recevoir des spams sur un compte email si l’on n’a fait que surfer (sur plein de sites) mais que l’on n’a jamais laisse cette adresse email sur aucun site? Il me semble que non, mais d’un autre cote, une seule inscription sur un site quelconque et par un effet de cascade tu peux te retrouver avec des dizaines de spams venant de sites inconnus dont il ne me semble pas possible de se desinscrire. Je n’ai pas une grande experience dans ce domaine, mais c’est l’impression que j’aie.


ralphy a écrit le 7 décembre 2007 à 20:00 :

ralphy

Roman Age, sache que la bâve du crapaud n’atteint pas la blanche colombe ! :-P Disons qu’il est une pratique courante des sites de rencontres de mettre en avant les fiches des clients payants sur le point de cesser leur abonnement ou dans les jours suivants leur désabonnement afin de les inciter à renouveler leur abonnement. Cela dit, dans mon cas, il était flagrant que la fiche vide ne pouvait pas intéresser quiconque : outre l’absence de photo (je l’avais retirée avant de me désabonner), j’ai vidé tout mon profil (taille, poids, couleur des yeux ou encore ma religion ou mes revenus), et supprimé toutes les informations personnelles me concernant (en dehors de mon email et de mon pseudo) avant de demander la résiliation.

Pour ce qui est de ton problème de spam, il est classique et montre en effet ta méconnaissance du domaine. Les spammeurs n’ont pas besoin de connaître ton adresse email pour t’écrire. En effet, il existe une multitude d’autres moyens pour l’obtenir que ton inscription sur un site Internet quelconque, qu’il s’agisse d’un site de renconres, une boutique en ligne ou un blog (dont certains, attention, publient en clair l’adresse des commentaires laissés, permettant aux robots « aspirateurs » d’adresses email laissées sur le web d’ajouter les adresses trouvées à la liste de leurs cibles).

Parmi ces moyens, le plus simple paraît d’essayer toutes les combinaisons de noms et de prénoms sur tous les domaines possibles et imaginables. Ainsi, à partir du moment où ton adresse est composée de ton nom et prénom, tu recevras du spam même si tu crois être le seul à la détenir. Pour tenter de spammer tous les Jacques Martin du monde, les spammeurs envoient des courriers à jacques.martin@example.com, j.martin@example.com, jmartin@example.com, jacques@example.com, martin@example.com, ainsi que toutes les autres combinaisons de noms, prénoms et initiales. Les spammeurs feront de même avec tous les pseudos couramment utilisés (jacouille@example.com), les combinaisons de mots issus directement d’un dictionnaire, ainsi que les chiffres ajoutés ci-et-là (jacques75@example.com).

Note que j’ai volontairement choisi ici le nom de domaine example.com, car c’est un nom de domaine réservé qui n’existe pas, n’est attribué à personne, et aucun Jacques Martin ne sera spammé pour ce nom de domaine. C’est un nom de domaine très particulier qui permet justement de donner des exemples quand on veut citer un nom de domaine sans conséquence pour les utilisateurs de ce nom de domaine. En aucune façon, je ne publie les adresses email de personnes réelles ou non sur ce site, à part la mienne (et j’en subis les conséquences en parfaite connaissance de cause).

Une autre raison de recevoir du spam est que certains de tes amis, collègues, enfin contacts qui connaissent ton adresse email ont vu leur logiciel de messagerie vérolé par un logiciel espion qui a permis à une personne mal intentionnée d’y collecter toutes les adresses email de son carnet d’adresses. Ce système est d’autant plus efficace que le spammeur sait à qui il a volé le carnet d’adresse, voire les messages que vous vous échangez et peut alors faire croire aux contacts de cette victime que son message de spam vient de quelqu’un de connu en qui ils ont confiance.

Une autre façon classique, ces derniers mois, est de s’inscrire sur un réseau social. Là, les utilisateurs sont invités à rentrer leur carnet d’adresses, voire carrément de fournir leur carnet d’adresses Hotmail, Yahoo!, GMail ou autre pour y puiser toutes les adresses email que l’on connaît. En général, ce sont de simples aspirateurs d’emails destinés à spammer ces contacts en prétendant que tu cherches à les joindre sur ce réseau social auquel il faut s’inscrire.

Dans le même genre, de nombreux sites proposent des liens de type « envoyer cette page à un ami », d’autres permettent d’envoyer des invitations à un service à leurs amis (ce fut longtemps le cas de GMail, et on peut toujours inviter, en quelques clics, un interlocuteur à joindre ce service de mail gratuit en l’invitant, à savoir en fournissant son adresse email à Google).

Comme tu peux le voir, il existe moult façons de se faire spammer, que tu sois le seul à connaître ton adresse email ou non. Enfin, si tu fais référence à Les perles du chat vers lequel se tourneraient tes soupçons, sache que je ne spamme pas les commentateurs ou les participants du tchat, qu’à ma connaissance, les outils de publication de ce site sont exempts de failles de sécurité qui permettraient à des tiers de s’emparer de la base de données du serveur qui héberge ce site, et les rares personnes qui accèdent à certaines partie de ce site (le tchat) ont pour consigne de ne pas exploiter les données personnelles des intervenants pour autre chose que la modération en cas de débordement. Une faille cependant : l’abonnement par email au blog peut éventuellement avoir pour conséquence de recevoir quelques courriers émanant du prestataire en charge du service. Je vais me pencher sous peu pour vérifier si mes soupçons sont avérés ou non en vue d’y apporter une solution définitive.


Roman Age a écrit le 8 décembre 2007 à 0:31 :

ralphy

Merci Ralphy, c’etait interessant.
Je ne soupconnais pas du tout Les Perles du Chat car je parle d’une situation dans laquelle j’utilise mon adresse depuis des annees (ce n’est que depuis un mois que je laisse quelques commentaires ici).


Summer a écrit le 8 décembre 2007 à 13:14 :

ralphy

Ben ecoute tu vas me détester mais je n’ai absolument rien fait et je ne recois plus rien de leur part ou alors c’est peut etre directement dirigé dans mes spams que hotmail gere tout seul comme un grand de détruire pour moi. il y a toujours ma fiche (snas photo bien sur) et je n’y vais jamais!


Roman Age a écrit le 11 décembre 2007 à 2:10 :

ralphy

Tant que j’y suis Docteur Ralphy, j’ai un mystere a resoudre: je recois des spams (identifies comme tels par yahoo) dont l’adresse du ‘sender’ est tres similaire a la mienne, voire dans certains cas…absolument identique! Oui, je n’en croyais pas mes yeux mais je recois des emails et c’est mon adresse a moi! Alors existe-t-il vraiment un double de mon adresse email, ou bien est-ce juste parce que c’est un spam, et ce ne serait pas une vraie adresse (adresse yahoo, c’est evidemment impossible de creer une adresse qui existe deja)? Mais quel serait l’interet de faire ca? Et est-ce que je dois m’inquieter (quelqu’un qui aurait cree un double pourrait lire les emails que je recois)?
J’ai pu trop souvenir de ce que ces emails contiennent, peut-etre que je pourrai regarder plus en detail la prochaine fois.

Merci, et j’espere ne pas etre hors sujet.


ralphy a écrit le 11 décembre 2007 à 18:01 :

ralphy

Roman Age, le protocole de base des emails ne prévoit aucune mesure d’identification de l’expéditeur. Aussi, l’usurpation d’identité est un classique.

Disons que quand tu reçois un email de la part d’un ami, il attire davantage ton attention, même s’il s’agit de spam, que de la part d’un inconnu. Par ailleurs, un filtre anti-spam peut vérifier auprès du domaine expéditeur si l’adresse fournie existe. C’est donc pour attirer ton attention, d’une part, et passer certains filtres anti-spam un peu faibles, d’autre part, que ce genre de procédés est mis en place.

Note cependant qu’il existe plusieurs mécanismes permettant de protéger l’exploitation d’une adresse email par un tiers. SPF et SenderID sont deux solutions basiques non exhaustives, mais permettant de gagner du temps dans le tri des usurpateurs d’identité des utilisateurs légitimes. DomainKeys est une solution meilleure, mais plus complexe, permettant de s’assurer que l’expéditeur supposé est ou n’est pas l’expéditeur réel.

Dans tous les cas, quand tu reçois du spam de la part de quelqu’un, considère que ce quelqu’un peut n’y être pour rien. Aussi, signale le spam à ton outil anti-spam, ou dénonce-le aux autorités compétentes, mais n’insulte pas toi-même ton expéditeur supposé : il n’y est probablement pour rien.


ralphy a écrit le 11 décembre 2007 à 18:05 :

ralphy

Summer, je devrais te haïr parce que tu ne t’es pas faite spammer ? Eh bé ! J’en apprends tous les jours !


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

Spam : Le spam est un message indésirable reçu sans qu'il n'ait été sollicité. La forme la plus populaire du spam touche les emails.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2019 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat