Un blog sexo politico correcto

Miss Swan : de la charcuterie pour celles qui veulent se sentir belles

Vous méconnaissez peut-être cette magnifique émission de télé-réalité qu’est Miss Swan, dont la seconde saison est diffusée en France sur la chaîne TNT W9. Dans ce cas, vous perdez quelque chose. Heureusement, pour pallier à votre inculture et vous permettre d’alimenter vos conversations de tchat, je vais vous expliquer de quoi il s’agit.

Le principe de l’émission est simple : vous êtes moche, grosse, édentée et vous manquez de la moindre estime de soi, c’est que vous êtes mure pour participer à Miss Swan. En effet, l’émission se propose de fouiller les poubelles de l’humanité pour les transformer en princesses d’un jour.

Une fois les candidates retenues, deux par émission, une équipe de chirurgiens dentaires, chirurgiens plasticiens, diéteticiens, coachs sportifs et psychologues vont s’occuper, durant trois mois, à retaper la vieille carlingue bosselée et d’en faire un véhicule d’occasion qui attire les convoitises. Fait important : la présentatrice ne demande pas à la patiente ce qu’elle souhaite améliorer sa sa silhouette. C’est aux spécialistes qu’elle demande ce qu’ils vont faire pour l’améliorer.

Parmi les opérations qui m’ont surprises figure la liposuccion du menton, dont j’ignorais l’existence. Parmi les opérations les plus classiques figure le remodelage du nez, quel qu’il soit à l’origine, ou encore un lissage du front. Le blanchiment des dents est un classique, tout comme la pose de couronnes les plus diverses.

Pour ce qui est du reste du corps, les liposuccion des cuisses et des genoux sont fréquentes, et des dizaines de centimètres de ventre trop flasque sont presque systématiquement découpés pour être jetés aux ordures. Si toutes les femmes se font aussi refaire la poitrine, une sur deux opte pour un bonnet « double D » qui attire le regard de tous, tellement l’effet paraît surnaturel.

La fin de l’émission se termine par l’avis des spécialistes qui élisent, des deux femmes qui sont passées entre leurs mains, celle qui mérite de continuer l’aventure en participant, en fin de saison, à l’élection de Miss Swan. Sur quels critères s’appuient-ils ? Des critères personnels et subjectifs que le spectateur ne peut anticiper en aucune façon.

Si l’émission aurait pu être particulièrement instructive, notamment pour ce qui est de l’évolution, durant trois mois, de l’aspect psychologique des candidates, on n’en saura pas grand chose. Pour ce qui est des rares images chirurgicales, elles n’apprennent rien au spectateur, ni en matière de procédures, ni en matière d’actes en eux-mêmes.

Notez bien que l’on voit parfois une bouche ouverte chez le dentiste qui ne cesse de s’impressionner du désastre des candidates dont la bouche n’a pas vu une brosse à dents de sa vie. Cependant, allez savoir pourquoi, la bouche est volontairement floutée par la production, de sorte qu’on n’y voit rien. Il y va de même des autres actes chirurgicaux : cuisses floutées, ventre flouté, ventre flouté. On ne voit rien. On sait juste qu’on la charcute, le chirurgien s’extasiant devant son propre travail.

Bref, de la télé-poubelle bien bas de gamme comme on les aime ! Car vous l’aimez, cette émission, n’est-ce pas ?


Réactions des lecteurs

Il y a 3 réactions pour l'article Miss Swan : de la charcuterie pour celles qui veulent se sentir belles.

aniscanelle a écrit le 20 janvier 2009 à 22:21 :

ralphy

euh waw,plus ça va, plus j’aime mon absence de télé, moi…


isabelle a écrit le 3 avril 2009 à 15:38 :

ralphy

Bonjour, je pense qu’il y du bon  malgré tout. En effet, beaucoup de jeunes filles qui suivent la mode son  malades des suites d’une alimentation équivalente à celle d’un moineau. Certaines en son mortes. Cela peu les aider à comprendre que la beauté n’est pas dans la maigreur et, qu’elle ont de la chance car, d’autres, elles, sont obligées d’avoir recour à la chirurgie pour mieux vivre. Je trouve que le leur offrir même en télévisé, c’est plutôt sympat. Au moins maintenant, elles sont heureuses. Ne croyez-vous pas?


ralphy a écrit le 3 avril 2009 à 15:49 :

ralphy

@isabelle : Systématiquement les candidates de cette émission se font liposucer, aussi, je ne pense pas que cela soit un exemple pour les jeunes filles souffrant d’anorexie qui apprennent alors que la chirurgie plastique permet de résoudre tous les problèmes. D’ailleurs, l’émission est déconseillée aux moins de 12 ans, en France, alors qu’il n’y a aucune image choquante.


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

Femme : La femme est un être humain de sexe féminin.

Télévision : La télévision désigne à la fois le programme de télévision, ainsi que le poste de télévision qui permet de regarder les émissions.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2019 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat