Un blog sexo politico correcto

Perles pornographiques

Perles pornographiques d’acteurs de porno en herbe.

Une jolie fille assise en sous-vêtements rouges sur son lit avec son ordinateur et téléphone portables

Si vous n’avez pas de blog, vous ne pouvez imaginer ce qu’un auteur de blogs peut recevoir comme courrier de lecteurs. Oh, je ne parle pas de quantité, mais plutôt de qualité. Car nous sommes d’accord : ce n’est pas la quantité, mais la qualité qui compte. Et la qualité des perles pornographiques que je vous propose aujourd’hui est tout à fait exceptionnelle.

Rêve d’enfance

Tenez, par exemple, ce lecteur-ci s’est abonné par email à ce blog. La procédure d’abonnement implique le double opt-in, à savoir qu’après avoir validé le formulaire d’abonnement, le lecteur reçoit un email de confirmation de l’abonnement afin de s’assurer que c’est bel et bien lui qui a initié la procédure, et non un petit malin qui voulait l’abonner malgré lui. Une telle procédure implique, en principe, qu’il sache qui je suis. En effet, la procédure d’abonnement fait cette présentation. On dirait pourtant que non :

salut !
je ne sais pas ceque vous faite mais moi mon envie est que je puis être star du x parceque c’est mon rêve d’enfance

Mais le plus impressionnant est sans doute la motivation dont il fait preuve. En effet, ce lecteur explique que devenir acteur star du X lui permettra de réaliser son rêve d’enfance. Avouez que cela a de quoi choquer, non ? Moi, enfant, je voulais devenir développeur de jeux vidéo, et non star du X. D’ailleurs, je le suis devenu. Développeur de jeux vidéo ! Pas star du X ! Pffff…

Rappelons tout de même qu’en France, laisser à portée de mineurs du contenu à caractère pornographique est passible de lourdes peines d’amande et de prison. Parents, pensez à protéger vos enfants d’un contenu pornographique ou violent qui pourrait les choquer !

Les conséquences pour l’enfant ? Regardez ce lecteur-là, par exemple : il passe manifestement son temps à écrire à des inconnus que son rêve d’enfant a été de devenir star du X. Manifestement, il a eu une enfance difficile, voire traumatisante. Voudriez-vous que votre propre enfant en arrive là ?

Baise sauvage de pervers

Une amie m’avait confié, lors d’une séance de tchat, que j’étais son pervers préféré. Amusant. Comme si l’on pouvait aimer un pervers. Quelque chose me dit qu’elle m’a menti. Pervers, je ne le suis pas. Ce lecteur, en revanche, se croit bel et bien pervers, lui :

salut je suis un jeunne homme dependan de personne je suis pervers j aime la baise comme un sauvage alors je suis ici pour ùme trouver un producteure de fime porno je suis libre a tout service mon mail est la reponder moi je suis acteure et recherche producteure vous m interaisser bien ecrivez moi cool ……..hmmmmmmmmmmmmm

C’est bon. Vous avez le droit de respirer.

Côté d’Ivoire en Afrique de l’Ouest

Ce lecteur-ci me donne des cours de géographie :

bonjour monsieur
je suis un jeune ivoirien vivant en (cote d’ivoire en afrique de l’ouest)j’aimerais savoir si vous pouvez créer un contact avec les maison agissant dans ce domaine car je souhaite participer à un tournage de film X
je suis dans l’attente d’une reponse de votre part

Bien sûr, je pourrais lui répondre en personne. Je pourrais même répondre en personne à chacun de ces lecteurs. Mais je ne le ferai pas. Car tous ces messages émanent d’individus qui passent sur ce blog. En revanche, aucun de ces lecteurs ne le lit.

Internet, tchat et pornographie

Est-il écrit quelque part sur ce blog que je suis producteur de films pornographiques ? Non. Nulle part. Il est bien écrit que le métier de producteur fait partie de mes fantasmes. Je me pose même des questions sur la création de sites pornographiques à titre professionnel. Après tout, j’ai déjà un site web à caractère pornographique à titre personnel. Mais je ne produis pas moi-même et n’envisage pas de le faire à l’avenir, malgré mes fantasmes, qui n’ont nul besoin d’être assouvis.

D’ailleurs, en matière de pornographie, je suis convaincu que produire ne rapporte pas. En effet, je pense que l’immense majorité des gens ne recherche pas de nouveau contenu, mais se contente de contenu déjà existant. Sur Internet, les gens consomment du sexe essentiellement par pulsion qu’il faut assouvir rapidement, et non dans une démarche réfléchie et rationnelle visant à trouver une perle rare, du nouveau ou de l’original.

J’en arrive à cette conclusion suite à la lecture depuis plusieurs années de milliers requêtes stupides qui inondent tous les tchats : « slt ta msn ta 1 webcam? »

Tout ceci dit, combien pariez-vous que ces mêmes individus ou leurs semblables reviendront ici pour me réclamer de devenir la future star du X ? Si c’est la seule carrière professionnelle qu’ils envisagent, je crains qu’ils passeront beaucoup de temps à rechercher un emploi…


Réactions des lecteurs

Il y a 6 réactions pour l'article Perles pornographiques.

Progs a écrit le 30 novembre 2007 à 9:24 :

ralphy

Rappelons tout de même qu’en France, laisser à portée de mineurs du contenu à caractère pornographique est passible de lourdes peines d’amande et de prison. Parents, pensez à protéger vos enfants d’un contenu pornographique ou violent qui pourrait les choquer !

Sauf que tu oublies que de toute façon, tous les mineurs ayant un ordinateur et une connexion Internet regardent des sites pornographiques plus ou moins fréquement, ça n’en fait pas des pervers. C’est malheureusement quelque chose de « naturel ».


la Dame du Bac a écrit le 30 novembre 2007 à 10:03 :

ralphy

On va dire que c’est la rançon de la gloire ? Ce qui m’hallucine en fait c’est l’image du X. Tout le monde a l’air de croire que c’est facile, qu’il suffit d’aimer le sexe, de s’adresser à n’importe qui fréquentant le domaine pour y accéder, et qu’on y entre « comme dans un moulin ». Alors que la réalité est toute autre, d’après ce que j’ai pu lire. Je pense qu’il vaut mieux en rire, mais c’est un peu affligeant, non ?


ralphy a écrit le 30 novembre 2007 à 12:01 :

ralphy

Progs, tout à fait personnellement, je considère qu’un adolescent qui cherche du X trouver ce qu’il cherche (et là, pas besoin d’Internet pour y avoir accès facilement), et cela ne me choque pas. Si je ne m’abuse, l’âge moyen, en France, du premier film pornographique, tourne aux environs de 13 à 14 ans. Pour autant, tous ces jeunes n’ont pas eu de séquelles pour devenir des psychopathes de l’amour. Une information prodiguée par les parents ou des tiers (médecins, éducateurs, etc.) à destination des adolescents en matière de relations amoureuses et sexuelles fait défaut et c’est probablement le plus grand problème auquel les jeunes doivent faire face (et à défaut d’information claire et exhaustive qui leur serait destinée, ils se rabattent sur la pornographie).

Mais ce que je pense n’a aucune importance vis à vis de la loi, et ce site est étiqueté avec les étiquettes ICRA pour permettre à n’importe qui de se protéger du contenu qu’il contient, que je conçois peut choquer certains individus, dont certains mineurs. Cela étant, et même si j’aborde la pornographie régulièrement ici, je continue à croire que ce site n’est pas un site à caractère pornographique. La manière dont le sexe est abordé sur ce site n’a pas vocation pornographique. Tout au plus érotique pour certains — rares — articles.

Certains, cependant, n’ont que faire de ce qui est écrit. Ainsi, je ne cesse de le répéter : je ne suis pas producteur de pornographie et je n’ai aucun contact dans ce domaine. Tout ce que je peux faire, c’est de renvoyer les gens sur les génériques de fin des films pour identifier les producteurs et réalisateurs en vue de les contacter. Je peux dire ce que je lis sur les sites de ces producteurs et réalisateurs : si vous êtes un homme, tant pis pour vous : aucun réalisateur ou producteur n’en cherche. Abandonnez donc l’idée de devenir acteur de porno. Mais comme cela ne correspond pas aux attentes de certains lecteurs, ils font fi du texte et s’entêtent à croire que je peux les aider. C’est faux, mais ils tentent le coup. Il serait pourtant plus raisonnable de passer son temps à contacter des personnes qui, convaincues, pourraient changer d’avis et agir en conséquence. Mon avis à moi n’y changera rien : que je sois pour ou contre, les producteurs de porno n’embauchent pas de nouveaux acteurs.

la Dame du Bac, j’avoue qu’à force, ce type de courriers commence à m’agacer. Je peux tout à fait comprenre que ce site ne soit pas particulièrement lu, mais que le contenu soit à ce point ignoré, à force, cela agace… Heureusement qu’il existe des lecteurs sympathiques qui laissent des commentaires de qualité pour relever le niveau intellectuel !


la dame du bac a écrit le 5 décembre 2007 à 17:11 :

ralphy

;)
Vous devriez publier un bêtiser sur votre blog, je suis sûre que cela attirerait encore plus de lecteurs sympathiques !


Progs a écrit le 6 décembre 2007 à 16:49 :

ralphy

À mon avis raphly tu vas avoir du mal à faire rentrer dans la tête de ces personnes que tu n’es pas un producteur de films pornographiques, apparament pour eux tout laisse à penser que si.


Esclave sexuel à votre service a écrit le 6 novembre 2008 à 15:28 :

[…] est unique. Et pour cause ! Lui, contrairement à tous les autres, veut percer dans ce domaine. Et depuis longtemps ! C’est vous dire toute sa motivation. Et pour le simple prix d’un billet d’avion […]


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

X : Définition de la lettre « X » : vingt-quatrième lettre de l’alphabet latin, dix-neuvième consonne de l’alphabet latin.

Amusant : Principale caractéristique de ce qui amuse et diverti, de ce qui est drôle, agréable et plaisant.

Chat : Un chat est un service de communication par claviers interposés, ou bien un animal de compagnie, selon le contexte.

Fantasme : Un fantasme est l'expression imaginaire d'un désir, généralement d'un désir sexuel, parfois inavoué, voire inavouable ou refoulé.

Humour : L'humour est une façon amusante de présenter certaines choses ou situations prêtant à sourire ou à rire.

Rêve : Le rêve est un assemblage de situations plus ou moins cohérentes qui surviennent au moment du sommeil.

Sexe : Le sexe désigne l'appareil reproducteur (pénis, vulve) ; qualifie le genre sexuel (mâle, femelle) ; se réfère à la sexualité en général.

Tchat : Le tchat est une forme de communication textuelle temps-réel via Internet au moyen d'un clavier via un logiciel de messagerie instantanée.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2019 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat