Un blog sexo politico correcto

Peuplade athée

En regardant un documentaire sur une peuplade loin de toute civilisation, j’ai découvert que tous les êtres humains, y compris les civilisations les plus dépendantes de la nature, n’ont pas besoin d’une religion pour se réconforter dans les moments les plus difficiles.

J’aime bien les documentaires, à la télévision, et pas uniquement ceux consacrés aux blondes qui prétendent aimer se faire embrocher comme des morceaux de viande ou à celles qui crient à la manipulation. Par exemple, l’autre jour, je regardais le reportage sur une peuplade nomade de chasseurs-cueilleurs habitant une forêt vaguement vierge quelque part loin de la civilisation.

Ce qui m’a marqué, dans ce reportage, c’était que la peuplade était athée. Non pas qu’elle ne voulait pas croire en un quelconque Dieu, mais plutôt que sa culture n’en comptait aucun. Ni Dieu, ni Esprit, ni quoi que ce soit. Pas même le karma. Aucune notion religieuse ou croyance en des forces supérieures d’aucune sorte ! Même ce que certains pourraient qualifier un peu rapidement de totems n’étaient en fait que des trophées pour se remémorer les temps d’abondance.

Comme quoi, on peut vivre sans nécessiter la foi en des êtres mystiques ou divins. Et on a beau être des hommes de la même espèce, nos cultures humaines n’impliquent pas nécessairement une divinité, alors que je pensais l’athéisme somme toute assez récent.

Je me pose pas mal de questions sur la religion, depuis quelques temps. En effet, mon rôle de parrain de l’un de mes neveux, je me dois de lui apporter une certaine culture religieuse. Or, enfant, j’ai beau avoir reçu moi-même une éducation religieuse, et si je me considérais depuis fort longtemps comme « croyant non pratiquant », j’ai de plus en plus tendance à considérer que croire en une vie après la mort n’est pas du tout réconfortant. Non pas par crainte d’une quelconque notion de Paradis ou d’Enfer, mais plutôt par crainte d’une condamnation à vivre éternellement et ne pas avoir le libre choix, un jour ou l’autre, de juste… disparaître.


Réactions des lecteurs

Il y a 5 réactions pour l'article Peuplade athée.

Caline a écrit le 24 juin 2008 à 17:36 :

ralphy

Et si la croyance, la foi, relevait d’un besoin de se sentir protégé? Ce qui suppose bien sûr d’avoir un sentiment d’insécurité…


OSS169 a écrit le 24 juin 2008 à 21:21 :

ralphy

Caline > Certaines études montrent que les personnes croyantes vivent plus longtemps car « moins stressées »


Reveried1soir a écrit le 25 juin 2008 à 0:02 :

ralphy

Vie éternelle? Synonyme de continuité languissante et harassante pour toi? Pourquoi pas de renouveau?
L’homme semblerait doté du libre arbitre, selon la religion catholique tout au moins. Pourquoi mettre dès lors cette faculté au service d’un désir d’extinction?

Aurais-tu une vision si pessimiste de toi et si peu valorisante au point de ne pas viser une progression ou une évolution tout au moins? Dans ce cadre mystique, j’entends bien, puisque c’est le sujet présentement abordé??

Concernant ton neveu, si tes convictions s’ancrent dans une sincérité profonde, je crois que c’est déjà beaucoup plus important que de maintes pratiques liturgiques. Les enfants sont si intuitifs qu’il est difficile de leur faire adhérer à des conceptions dont nous ne partageons que peu ou pas les principes. Mais dès lors que nos propos sont basés sur la véracité… et que le petit auditoire soit composé d’un être cher, on se découvre de sage et humble vocation non de modèle mais de guide…c’est déjà bien, non?

Au fait, il n’y a plus de boîte à discuter en live sur le côté? Je veux dire de tchat comme on appelle communément ici.
Bonne soirée à toi


ralphy a écrit le 26 juin 2008 à 22:57 :

ralphy

Caline : Et tu crois qu’un dépressif comme moi se sent en sécurité ? Ceci dit, un dépressif ayant donc régulièrement des envies d’abandon, de disparition et de mort en tête, la sécurité ne l’intéresse guère, à vrai dire…

Reveried1soir : La vie éternelle serait un renouveau ? Je ne sais pas. Tu as raison, cela pourrait être le cas. Après tout, si la vie devient éternelle, on a le temps de tout faire, et même à l’infini. Mais du coup, est-ce toujours aussi amusant, passé le premier million d’années ? Si je ne m’abuse, le suicide est considéré comme un péché mortel, dans la religion catholique, par conséquent passible de vie éternelle… en enfer ? Par conséquent, cesser de croire serait un pas de plus vers l’acceptation de sa propre mort, puisque cette mort, voulue, ne peut être que condamnée par l’Église.

Je pense que concernant mon neveu, je tâcherai de me documenter de nouveau sur la religion que j’ai héritée de mes parents, car il est rare que l’on donne le choix aux enfants ou que, plus tard, adulte, on décide soi-même qu’une autre religion corresponde davantage à nos croyances profondes. D’ailleurs, j’ai l’impression que sinon la forme, l’essentiel des trois principales religions monthéistes reste au fond le même. Quand aux autres religions, j’avoue que je ne les connais pas assez pour en parler ici (ou ailleurs).

Enfin, pour ce qui est de la shoutbox d’à côté, je l’ai retirée suite à un défaut apparu avec la forte quantité de conversations et que je n’ai jamais pris le temps d’étudier. Par ailleurs, elle n’apportait que peu de valeur ajoutée si je me fie à la fréquentation du site avec ou sans shoutbox.


CapitainFlamme a écrit le 3 juillet 2008 à 1:12 :

ralphy

« … j’ai de plus en plus tendance à considérer que croire en une vie après la mort n’est pas du tout réconfortant. Non pas par crainte d’une quelconque notion de Paradis ou d’Enfer, mais plutôt par crainte d’une condamnation à vivre éternellement et ne pas avoir le libre choix, un jour ou l’autre, de juste… disparaitre. »

Diantre.
Je n’avais jamais abordé le problème sous cet angle.


Je vais donc passer une mauvaise nuit à méditer là dessus !
;-p


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

Mort : En biologie, la mort est l'arrêt définitif des fonctions vitales d'un système vivant ou l'état de ce système après cet évènement.

Télévision : La télévision désigne à la fois le programme de télévision, ainsi que le poste de télévision qui permet de regarder les émissions.

âme : L'âme, au sens religieux, est le principe de vie immatériel de chaque être humain et qui définit son esprit.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2019 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat