Un blog sexo politico correcto

Portrait chinois obsessionnel (avec plein de sexe dedans)

Chaîne de blog à la con sur la base d’un portrait chinois obsessionnel proposé par Maïa Mazaurette.

J’avoue ne pas aimer les chaînes à la con. En général, en effet, elles n’apportent rien de bien intéressant. Mais bon. Ces questionnaires inutiles ont tout de même un avantage pour les blogueurs égocentriques dont je suis : ce sont d’excellents appâts à liens. Du linkbaiting, comme disent nos amis anglo-saxons. Alors comme les temps sont durs et que je suis moi aussi dans une phase obsessionnelle d’appâts à liens, je vais tout de même répondre à la chaîne à la con de Maïa Mazaurette présentée sous forme de portrait chinois, puisqu’elle m’a tagué. Ne partez pas ! Je vous promets qu’il y a plein de sexe dedans (si avec ça, je n’ai pas dix lecteurs de plus pour ce billet, je fais grève) !

Si j’étais un slip

Si j’étais un slip, je rêverais d’être un boxer ou un shorty, de préférence en dentelle et portée par une jolie jeune femme et dont je serais le sous-vêtement fétiche, celui qu’elle mettrait à tous ses rendez-vous galants. J’apprendrais peut-être alors enfin l’art de la drague ? Parce qu’avouez que c’est plus intéressant que d’être un slip kangourou porté par un vieux pervers sale et incontinent.

Si j’étais un sextoy

Si j’étais un sextoy, je serais le Gigi de Lelo, parce qu’il a l’air très efficace pour permettre à ces dames d’atteindre le septième ciel. D’ailleurs, s’il est optimisé pour stimuler le point G, certaines de ces dames semblent aussi éprouver un plaisir non dissimulé par la stimulation de bien d’autres zones érogènes.

Si j’étais un fantasme

Si j’étais un fantasme, ce serait celui de rencontrer le Prince Charmant. Le Prince Charmant est un idéal impossible à trouver, et au lieu de se rabattre sur un gars bien, mais imparfait, certaines filles préfèrent enchaîner les relations éphémères qu’elles savent vouées à l’échec dans l’espoir, un jour, de tomber ainsi sur l’homme parfait. Ce fantasme de devenir un fantasme impossible à atteindre et provoquant des comportements à l’opposé du chemin à prendre me semble suffisamment sadique et diversifié pour me plaire, si jamais je devais rester le même fantasme pour l’éternité.

Si je devais faire l’amour avec un animal

Si je devais faire l’amour avec un animal, ce serait avec une femme. J’ai bien lu des réponses impliquant divers mammifères plus ou moins proches de l’homme, mais quitte à faire l’amour avec un animal, je préfère autant que ce soit un animal de la même espèce que la mienne !

Cela étant, j’en connais au moins une qui s’étonnera que je n’aie pas choisi le poulpe, me considérant comme un pervers notoire. Néanmoins, j’ai beau avoir regardé bon nombre de documentaires pornographiques, ma sexualité et mes fantasmes n’ont rien de bien exceptionnel.

Si je devais te dire quelque chose à l’oreille pendant qu’on fait l’amour

Si je devais te dire quelque chose à l’oreille pendant qu’on fait l’amour, ce serait sans l’ombre d’un soupçon de doute un « je t’aime ». Je sais, je suis décevant, sur ce coup aussi. Cependant, j’avoue que la dernière fois que j’ai répété « je t’aime » au creux de l’oreille d’une jolie fille à qui je faisais l’amour m’avait beaucoup ému et marqué. En effet, j’ai vu couler des larmes des yeux de la charmante créature que je serrais dans mes bras. M’arrêtant, apeuré de lui avoir fait mal ou dit quelque chose d’inconvenant, je lui demande ce qui se passe, ce à quoi elle me répond tout simplement « c’est très beau, ce que tu me dis… »

Si j’étais Clara Morgane mais avec mon cerveau actuel

Si j’étais Clara Morgane mais avec mon cerveau actuel, donc un homme vaguement obsédé sexuel (un homme, quoi !) dans un corps de femme sujette aux fantasmes les plus basiques, j’appellerais toutes mes ex-copines de scène pour les inviter à une soirée très privée, avec distribution gratuite de sextoys, genre le fameux Gigi ! Voilà de quoi concrétiser mes fantasmes lesbiens !

Non, franchement, avant, je crois que je tâcherai de trouver un miroir pour voir à quoi ressemble une femme vue par ses propres yeux. Ensuite, je tâcherai de trouver un sextoy dans les tiroirs pour expérimenter l’orgasme multiple. Enfin, je me ferais un défilé de dessous aguichants, face au miroir. Ce n’est qu’ensuite que j’appellerais mes copines.

Et tant qu’à faire, je ferai aussi l’amour avec un homme, histoire de voir à quoi cela ressemble de l’autre côté du miroir. Et pour aller plus loin, je ferais un enfant que j’allaiterais, tiens, pendant six mois.

En somme, je ferais tout ce qu’une femme peut faire et qu’un homme ne pourra jamais. Pas si étonnant, si ?

Si j’étais une zone érogène

Si j’étais une zone érogène, je serais… euh… j’hésite entre un têton féminin et un clitoris. Si j’étais un têton, j’aurais l’avantage de voir un peu plus de monde. Cependant, en tant que clitoris, bien que frustré d’être trop souvent oublié, j’aurais l’avantage de participer pleinement à l’orgasme tout en voyant de temps à autres la lumière du jour. Le point G me semble un peu trop dans le noir pour me convenir, ratant tout du spectacle qui puisse se passer à l’extérieur.

D’un autre côté, un têton ou un clitoris dotés d’yeux… quelque chose me dit que la propriétaire du corps dont je ferais partie aurait vite fait de me faire cisailler par un chirurgien spécialiste de la chirurgie réparatrice !

Si j’étais un détail absolument irrésistible

Si j’étais un détail absolument irrésistible, je serais, et là aussi, j’hésite… soit une petite oreille féminine intacte et dotée d’un lobe imperceptible (puisque je vous dis que je suis gynotikolobomassophile !), soit un long et droit doigt féminin parfaitement manucuré. Et si je devais choisir entre l’un ou l’autre ? Argh ! Choix difficile. Il faudrait sans doute jouer à pile ou face, car le choix s’annonce fort difficile…

Il y a bien d’autres détails qui me paraissent irrésistibles sur un corps féminin, mais ceux-là sont certainement ceux que je sais définir le mieux. Pour les autres, j’avoue manquer de vocabulaire.

Si j’avais une morale sexuelle

Si j’avais une morale sexuelle, ce serait sans nul doute l’abstinence sexuelle avant le mariage. J’aurais donc une morale sans cesse transgressée, et à juste titre. Rien de plus absurde, en effet, que de lier le sexe au mariage en exclusivité, empêchant les gens de s’entraîner, de découvrir leur propre sexualité sans pour autant s’engager à vie.

Si je me réveillais demain sans pénis ni vagin

Si je me réveillais demain sans pénis ni vagin, cela ne changerait pas grand chose en l’état des choses actuelles, vu ce que mon organe reproducteur me sert ces temps-ci… Cependant, on dit que l’espoir fait vivre, alors sans cet espoir, autant en finir, non ?

À qui le tour ?

À mon tour d’imposer ce questionnaire à mes futurs ex-amis, même si la plupart ne me connaissent probablement pas encore :

  • Maïa Mazaurette, car elle ne croit tout de même pas s’en sortir comme ça sans répondre elle-même à la chaîne à la con qu’elle vient d’imposer aux autres ;
  • Mademoiselle Dusk, la seule fille du Net à parler de sexe et de pâté dans la même note ;
  • Bricabrac, parce que je suis un peu curieux des réponses ;
  • Vodka Tonic, histoire d’embarrasser une amie ;
  • Cinn pour qu’elle ne profite pas de l’été pour partir en vacances en laissant son blog en pâture ;
  • Tom et Jerry, parce que répondre en couple, ça peut être amusant aussi.

Oui, c’est vrai, ma liste contient essentiellement des filles, et pour cause : si elles ne sont pas contentes, il y a moins de chances qu’elles viennent me mettre leur poing dans la figure, contrairement à un blogueur élevé aux stéroïdes et à la musculation ! Quant aux autres, non cités ici, ils peuvent reprendre cette chaîne à la con sur leur propre blog, ou bien encore répondre ici en commentaires ! Exhibitionnistes littéraires de tous poils, vous êtes les bienvenus ici !



Réactions des lecteurs

Il y a 8 réactions pour l'article Portrait chinois obsessionnel (avec plein de sexe dedans).

Jerry a écrit le 17 juillet 2008 à 12:02 :

ralphy

Héééééééééééé! Le lien vers notre blog ne marche pas! Mais comment ils vont faire, tes lecteurs, pour découvrir nos trop intéressantes réponses à cette passionnante chaîne, alors?


Maïa a écrit le 17 juillet 2008 à 12:25 :

ralphy

Oooooh la plus longue réponse de la mort ! Merci !


Steph a écrit le 17 juillet 2008 à 12:36 :

ralphy

Excellent choix pour le gigi de lelo. C’est en tout cas mon préféré.


ralphy a écrit le 17 juillet 2008 à 18:48 :

ralphy

@Jerry : Comme je pensais que la Terre entière vous connaissait, il ne m’avait pas semblé utile de rendre votre adresse cliquable. Comment ça, cette excuse à deux balles est tirée par les cheveux ?… Bref, le lien vers votre blog est correctement rétabli. C’est bon, vous pouvez répondre à cette chaîne à la con.

@Maïa : On verra si mes espoirs de linkbaiting seront satisfaits ! D’un point de vue des commentaires, déjà, parler sexe incite à participer, on dirait !

@Steph : J’ai cru comprendre aussi que le Gigi de Lelo t’avait plu. D’ailleurs, c’est grâce à ton article que j’ai pu identifier son nom, merci !


dusk a écrit le 18 juillet 2008 à 8:09 :

ralphy

Je t’en supplie appelle moi Mademoiselle Dusk, ce pseudo dusk_til_dawn est un véritable boulet pour moi, je l’ai imaginé il y a une éternité sans penser qu’il me poursuivrait. En tous cas merci de l’honneur que tu me fais, je vais tenter d’écrire un post sur le sujet. A lire chez moi la semaine prochaine.


ralphy a écrit le 18 juillet 2008 à 16:55 :

ralphy

@Mademoiselle Dusk : Je viens de corriger l’article. Alors, heureuse ? ;-)


dusk a écrit le 18 juillet 2008 à 20:57 :

ralphy

Ho ouiiiiiiiii! Heureuse en effet.

Le texte à la chinoise sera posté mercredi prochain chez moi.
Chose promise chose dûe, il y aura dedans tout plein de sexe et tout plein de pâté. D’andouillette AAA au chaource plus exactement. J’espère exciter la curiosité des lecteurs.


Volubilis a écrit le 31 août 2008 à 13:46 :

ralphy

Ben voila, je cherche du matos sur google pour faire travailler mes gamins, et qu’est-ce que je trouve ? Du cochon, évidemment. Bon, c’est vrai, je l’ai fait exprès, ça se voyait bien qu’il y aurait plein de sexe dedans, mais ça faisait longtemps que je n’était pas passée par ici. Quitte à avoir de vos nouvelles, autant que ce soit de votre vie sexuelle. Ca va pas fort en ce moment, hein ? On peut vous aider ? Parce que c’est pareil là, je ne suis même pas sûre de savoir encore utiliser mon clito. Je déconne. C’est comme le vélo, ce truc, ça s’oublie pas.
Ah au fait, qu’entendez vous par « oreille intacte » ? Vouos n’aimez pas les boucles d’oreille ? j’espère que vous n’en faites pas un critère absolue, sinon ça pourrait expliquer le vide sexuel que vous traversez, non ?


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

Amour : L'amour est un sentiment affectueux envers une personne ou une chose, connu pour être aveugle et donner des ailes.

Blog : Un blog est un mot-valise contractant les mots anglophones web et log. Blog définit un site web de type journal sur Internet.

Drague : La drague est un comportement visant à attirer un individu sous son charme en vue d'une relation amoureuse ou sexuelle.

Fantasme : Un fantasme est l'expression imaginaire d'un désir, généralement d'un désir sexuel, parfois inavoué, voire inavouable ou refoulé.

Pénis : Le pénis est le sexe de l'homme, formé d'un gland, d'un prépuce, d'une verge et de bourses où se trouvent les testicules.

Sexe : Le sexe désigne l'appareil reproducteur (pénis, vulve) ; qualifie le genre sexuel (mâle, femelle) ; se réfère à la sexualité en général.

Sexualité : La sexualité désigne l'ensemble des pratiques sexuelles des êtres visant la reproduction sexuée, le plaisir sexuel ou d'autres fins.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2017 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat