Un blog sexo politico correcto

Séance de drague avec sandra19

Sandra m’accoste sur ma messagerie instantanée pour me draguer. Mais qui donc est cette Sandra ?!

Elle se nomme sandra19, mais au-delà de son pseudonyme, son adresse email laisse supposer qu’elle est moche et qu’elle est née en 1932. Elle m’a ajouté spontanément à sa liste de contacts de messagerie instantanée. Pourquoi ? Drôle de question ! Pour me draguer… ou pas.

MOI : Bonjour sandra.

ELLE : :)

MOI : Vous m’avez ajouté à votre liste de contacts de messagerie instantanée. Nous nous connaissons ?

ELLE : Je suis Sandra… Ton amie m’a donné ton adresse.

MOI : Mon amie ? Je n’en ai qu’une ?

Là, une amie (une autre ?) m’a fait remarquer que la fameuse Sandra faisait référence à ma petite amie, sans doute pour me déculpabiliser de discuter avec une parfaite inconnue.

MOI : En quoi puis-je t’être utile ?

ELLE : Bon, je me tape un shooter de tequila.

Il est précisément 13h34 lorsque l’intéressé m’annonce son penchant pour les alcools forts.

MOI : Je résume ce que je sais de toi : tu t’appelles Sandra, tu es moche, née en 1932 et alcoolique. C’est bien ça ?

ELLE : Je m’appelle Sandra :) J’suis belle aujourd’hui… toute bronzée ! :)

MOI : Ah ? Et tu me demandes de t’accompagner dans ton alcoolisme (13 heures pour se « taper un shooter de tequila », n’est-ce pas un peu tôt ?) par messageries instantanées interposées ?

ELLE : Je reviens dans deux minutes, j’ai ma mère au téléphone…

MOI : Je vais te décevoir, mais je n’ai pas de tequila chez moi…

ELLE : J’ai envie de pipi.

La conversation n’a ni queue ni tête et se poursuit encore pour quelques échanges pour enfin arriver à l’essentiel :

ELLE : Quand tu seras sur [nom de domaine d’un site web se voulant de drague], clique et recherche dans le site mon pseudo.

Le site en question fait une redirection vers un autre site, en précisant bien dans le nouveau lien l’identifiant de l’affilié. Le site final est un site pornographique proposant des séances de webcam payantes. Au début, je pensais qu’il s’agissait d’un référenceur malgache, mais compte tenu de l’instabilité politique du moment dans ce pays, et l’absurdité totale de la conversation, je penche plutôt pour l’hypothèse d’un bot, à savoir d’un robot ou programme informatique simulant une conversation :

MOI : Quelque chose me dit que je parle à un bot…

ELLE : Pfff… Pourquoi tu dis ça ? Tu me blesses ! :(

Alors que la plupart des jeunes filles ignorent ce que « bot » veut dire, tous les auteurs de bots se font un devoir de répondre à ce genre de suppositions de la part de leurs interlocuteurs par la négative, et de préférence en faisant en sorte, comme pour notre amie Sandra, que l’interlocuteur n’ait plus envie de revenir de nouveau à la charge. Et ça continue :

MOI : Quant à te blesser, je m’en moque totalement.

ELLE : Désolée, il y a encore une fille qui veut baiser avec moi sur [le prétendu site de drague] lol !

C’est donc officiel : en plus des gros lourds, je me fais draguer par des bots dont le but est de me faire payer pour une séance de webcam sur un site où les affiliés référents sont rémunérés sur les ventes qu’ils engendrent. Charmant.


Réactions des lecteurs

Il y a 18 réactions pour l'article Séance de drague avec sandra19.

Cinn a écrit le 31 janvier 2009 à 9:06 :

ralphy

Tu vois, les choses finissent par s’améliorer. Ton e-mail ne circule plus entre gros lourds qui te prennent pour une chaudasse, mais entre professionnels qui connaissent ta réputation de pervers notoire, mâle qui plus est. C’est pas beau la vie ?


ralphy a écrit le 31 janvier 2009 à 13:43 :

ralphy

@Cinn : Quelque chose me dit que lesdits professionnels aspirent toutes les adresses email @hotmail.* figurant sur le web et leur font les mêmes plans drague automatiques dans le but de promouvoir des sites pour adultes, que les intéressés soient des adultes, hommes, femmes ou enfants.


La souris blonde a écrit le 31 janvier 2009 à 15:08 :

ralphy

Sandra a donc échoué au test de Turing… Mais de justesse !
Deux détails intéressants, d’ailleurs :
– la confusion entre un bot et une jeune fille réelle est ici rendue possible par l’existence réelle de personnes ayant une conversation complètement décousue par messagerie instantanée (tu nous en as déjà montré des exemples). Le bot est capable d’imiter ce genre de propos sans liens entre eux, le serait-il pour une conversation logiquement construite ?
– il faut être geek et subtil pour démasquer le bot (ta déduction « Alors que la plupart des jeunes filles ignorent ce que « bot » veut dire, tous les auteurs de bots se font un devoir de répondre à ce genre de suppositions » est vraiment très très bien vue :-). Combien d’autres se seront fait prendre au piège de « Sandra »…


X-Addict a écrit le 31 janvier 2009 à 18:32 :

ralphy

Que veux tu Ralphy … la rancon du succés -sourire-


Cinn a écrit le 31 janvier 2009 à 23:15 :

ralphy

> Souris Blonde : Le point faible de ce bot, c’est qu’elle faisait diversion dès que Ralphy lui posait une question un peu trop difficile pour elle. Donc sa conversation n’était faite QUE de diversions, car au lieu de lui demander quel âge elle avait ou autres banalités, il  a tout de suite mis la barre très haut en rebondissant sur la formulation de sa phrase, ou en formulant ses questions en français soutenu (« en quoi puis-je t’être utile » et non « Tu fé koi? »).  Du coup, on se pose assez rapidement des questions…


Frank a écrit le 1 février 2009 à 6:02 :

ralphy

La publicité a atteint un poin exubérant de nos jours….


ralphy a écrit le 1 février 2009 à 15:22 :

ralphy

@Franck : C’est d’autant plus vrai lorsque les services web extériorisent leur marketing auprès d’affiliés sans aucun contrôle et en se lavant les mains des techniques des plus agressives, comme c’est le cas ici.


TiKi a écrit le 4 février 2009 à 21:25 :

ralphy

Pour « la souris blonde » il n’y a pas vraiment besoin d’etre geek et subtil pour détecter un bot. Si vous lui écrivez deux fois la meme phrase et qu’il vous répond deux fois la meme chose il n’y a plus de question a se poser …


Orena a écrit le 8 février 2009 à 12:00 :

ralphy

J’ai vu qu’elle avait comme adresse msn « lapetitemiss », moi je l’ai connue sous  « titedolly1 » et mon copain « tr4sh94″… c’est bien un robot et si vous voulez comparer avec la conversation d’un robot (un peu amélioré et moins trash), recherchez sur google, élisa ou alice (boite de pandore). Une conversation est facile à tenir pour un robot, il suffit de bien la paramétrer. C’est fou ce que la technologie sait faire aujourd’hui. Des robots bronzés…


clmd a écrit le 10 février 2009 à 20:15 :

ralphy

moi ossi elle est venue et elle m’a dit a peu prés pareil…


Capitain Flam a écrit le 10 février 2009 à 23:30 :

ralphy

J’en reviens pas…

Au delà du simple fait que ces bots existent, il faudrait que j’ai une SACREE conscience professionnelle pour accepter, de par mon boulot, de faire la programmation de ce bot qui n’a ni queue (c’est le cas de dire) ni tête ! Non, vraiment, même payé, j’aurais vraiment l’impression de salir mon clavier à programmer un truc pareil.

Ralphy, la prochaine fois, demande lui si il/elle/it a passé son test de Turing. Si elle te répond qu’elle est enceinte, c’est qu’elle a mal compris la question !

nota : pour ceux que ça intéresse / qui ne comprennent pas  / qui n’ont que ça à faire :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Test_de_Turing


ralphy a écrit le 11 février 2009 à 1:40 :

ralphy

@Capitain Flam : Promis, la prochaine fois qu’une autre version de ce bot m’ajoute à sa liste de contacts, je lui parlerai du test de Turing ! Mais quelque chose me dit qu’elle répondra quelque chose de cohérent, car tous les développeurs de bots savent ce que c’est et l’apprennent à leurs bots… Non ?


bluefusion348 a écrit le 24 février 2009 à 23:58 :

ralphy

c’est pas vrai……… je suis choqué, cette sandra19 je l’est dans mon repertoire et elle ma donné le site en question, puis elle m’a dis j’ai envie de pipi… c’est pas vrai je suis choké, il fo me croire c vrai, ici je l’ai bloké,


Curver a écrit le 26 février 2009 à 21:15 :

ralphy

La fameuse sandra19, c’est donc un bot….
Je m’en doutais en peu. Heureusement que je ne suis pas rentré en contacte avec elle^^ Vivement la prochaine vague!


Natacha a écrit le 11 avril 2009 à 9:23 :

ralphy

J’ai l’impression que  c’est à mon tour d’être victime de ce bot… Une perle que j’ai beaucoup aimée (au point d’avoir l’audace de vous la faire partager) :

<Sandra> J’ai mis des photos sexy de moi sur le site tu veux les voir?
<Natacha> Non.
<Sandra> T’as qu’à t’enregistrer gratuitement et chercher pour mon profil (sandra19_31)  [site censuré]

Je me demande si ton article m’a fait arriver plus rapidement à la conclusion qu’il s’agit d’un bot (en me faisant prendre conscience que les bot MSN existent ; j’avais par contre oublié le prénom féminin de ce bot, et je n’ai repensé à cet article qu’au moment du shooter de téquila), mais il n’a fallu que deux lignes pour avoir de très gros doutes : des phrases plutôt longues, orthographe et grammaire impeccables (la typographie est à revoir par contre), avec une frappe plutôt rapide, et qui pourtant me parle au masculin malgré mon pseudo (Natacha) et avoir demandé mon prénom (Natacha), qui ne laissent pas vraiment de place au doute…

Une fois le diagnostic posé, je n’ai pu m’empêcher de générer une autre perle :
<Natacha> C’est pas trop dur, la vie de bot ?
<Sandra> pfff, pourquoi tu dis ca? tu me blesses :(

Donc au cas où vous aviez un doute, les bots mènent une vie dont ils sont tellement satisfaits qu’on les blesse rien qu’en suggérant qu’elle puisse ne pas être à leur goût :-D


ralphy a écrit le 11 avril 2009 à 11:03 :

ralphy

Pas mal, Natacha ! Bref, le spam à base de bots sur messagerie instantanée se développe de plus en plus.


Miu a écrit le 4 mai 2011 à 20:59 :

ralphy

… Les « Bots » sont vraiment écœurant … Une fois par semaine , je reçois une invitation de contact louche , qui redirige vers des sites pornographiques . Comment arrêter cela ?! Imaginez , ( vu que maintenant , on est de plus en plus jeune sur l’ordinateur ) Le nombres d’enfants qui peuvent être choqués par les propos sexuels et les images présentes sur leur sites …

[ Ps ; Je sais que le post date de 2oo9 , mais on sait jamais … ]


Psylock a écrit le 13 septembre 2011 à 14:59 :

ralphy

Hum, en tant que passionné pour tout ce qui toutche de près ou de loin a la conscience (humaine ou non), si quelqu’un a des données sur un bot récente correctement construit ou sur un tuto permettant d’en faire un, ou sur le moyen de télécharger un appli évolutive ect ect … voilou.
merci :)


Réagir à cet article

Tchat

Discutez en direct sur ce tchat gratuit où vous pouvez vous exprimer à loisirs, dans un français correct, dans le respect des autres et des lois en vigueur.

Vocabulaire

Les définitions suivantes vous aideront à mieux comprendre l'article ci-contre :

Chat : Un chat est un service de communication par claviers interposés, ou bien un animal de compagnie, selon le contexte.

Drague : La drague est un comportement visant à attirer un individu sous son charme en vue d'une relation amoureuse ou sexuelle.

Messagerie instantanée : La messagerie instantanée est une forme de tchat à base d'un logiciel de messagerie temps-réel.

Tchat : Le tchat est une forme de communication textuelle temps-réel via Internet au moyen d'un clavier via un logiciel de messagerie instantanée.

Abonnement

Ne ratez plus aucun article de Les perles du chat en vous abonnant gratuitement aux flux d'information du site :

Articles (flux RSS)

Commentaires (flux RSS)

De plus, vous pouvez suivre l'actualité de Les perles du chat en temps-réel sur Twitter.

Par ailleurs, vous pouvez discuter en temps-réel sur le tchat gratuit de Les perles du chat avec les autres visiteurs du site.

  • Catégories

  • © 2004-2019 Les perles du chat • Tous droits réservés • Informations légalesConfidentialitéGlossaire du tchat